ARDHD : l'actualité en continu : Djibouti et la Corne de l'Afrique
 
 
la défense des droits de l'homme à Djibouti

 


05/12/08 (B477) L'annonce du retrait des troupes éthiopiennes commencent à susciter de nombreuses inquiétudes dans le monde, pour l'avenir de la Somalie. (5 dépêches en Anglais et en Français)

_________________________________ 5 - VOA En Anglais)

L'Ethiopie a accepté de retardé pour une courte période, le retrait de ses troupes d'Ethiopie, pour permettre à la communauté internationale d'organiser la transition // Ethiopia has agreed to a brief delay in its troop pullout from Somalia to allow the international community time to organize a replacement force.



VOA's Peter Heinlein in Addis Ababa reports the African Union is issuing an urgent appeal for manpower and funding to strengthen its badly understaffed AMISOM peacekeeping mission.

African Union Commission Chairman Jean Ping and Peace and Security Commission chief Ramtane Lamamra were in Cairo for talks with leaders of the League of Arab States.

Commissioner Lamamra is to fly on to New York later this week to consult with the U.N. Security Council and Secretary-General Ban Ki-moon.

The hastily-arranged trip is aimed at generating financial support for a rapid increase in the size of the AU AMISOM peacekeeping mission. AMISOM has worked alongside Ethiopian troops to prop up Somalia's fragile U.N.-backed transitional government.

In a letter sent to potential donors this week, Commissioner Lamamra said Uganda and Burundi, the two nations that supply almost all the 3,400 AMISOM troops in Somalla, had each offered to supply an additional battalion of 850 troops. Military analysts said such a manpower surge would just about make up for the departing Ethiopian contingent of about 2,000.

AU officials said one country, Norway, has given a tentative positive response, while others promised to have an answer within a day or two.

An Ethiopian foreign ministry official, who asked for anonymity because he is not authorized to speak publicly, said Addis Ababa has agreed to push back its self-declared December 31 troop-withdrawal deadline by, at most, a few weeks, to allow time for the AMISOM replacements to arrive.

But the official emphasized that Ethiopian policymakers are losing patience with the international community's seeming lack of concern at the possible collapse of Somalia's fragile transitional government, and the likelihood it would be replaced by an administration led by religious extremists hostile to the West.

Ethiopia and other countries in the East Africa regional group IGAD have also expressed frustration at the failure of the transitional government's leadership to settle internal feuds that are undermining stability in the Horn of Africa.

Last month, IGAD ordered sanctions against anyone considered an obstacle to peace. The order did not name anyone, but officials said it was clearly aimed at transitional president Abdullahi Yusuf.

Ethiopia sent troops to Somalia in December, 2006. They drove out an Islamic group that had imposed Sharia law over much of the lawless Horn of Africa nation, and installed a U.N-supported government. But in the two years since, the troops have become bogged down in fighting with an increasingly potent mix of Islamist and clan-based militias. The transitional government, meanwhile, has been unable to extend its authority outside of parts of the capital, Mogadishu and the central town of Baidoa.

An agreement signed in Djibouti in October between the transitional administration and an opposition faction called for a ceasefire that would pave the way for Ethiopia's withdrawal. But violence has continued, along with a surge in piracy off Somalia's strategic seacoast.

The United Nations describes Somalia as possibly the world's worst humanitarian disaster. The U.N World Food Program estimates 3.2 million people, or 40 percent of the country's population are in need of emergency humanitarian assistance.


__________________________________ 4 - Mareeg.com

Le premier ministre éthiopien reçoit une délégation composée de 3 membres du Congrés américain. Prime Minister Meles Zenawi on Wednesday [3 December] received and held talks with a three-member US congress delegation.


During the discussion, Meles said Ethiopia and the USA may carry on with their cooperation in trying to ensure peace and security in the Horn of Africa.

After the talks, the delegation's leader, Congressman Kendrick Meek, told journalists that Ethiopia and the USA had a strong bilateral cooperation. He appreciates Ethiopia's efforts in fighting terrorism in Somalia and the region as a whole.

Meek, who is a member of Armed Services Committee with the congress, said the international community should join hands to stop the piracy off the coast of Somalia. The congressman also expressed his country's commitment to stop the piracy and ensure peace and security in Somalia.

US congressional delegations pay visits to Ethiopia in various times.

By: Abdi Guled
Email: abdinasir4@gmail.com
Mareeg.com-Mogadishu

__________________________________ 3 - Yahoo

L'Ethiopie presse le Président du GNT pour qu'il coopère au rétablissement de la Paix en Somalie. // Ethiopia urges peace efforts on Somalia

Somalia's President Abdullahi Yusuf Ahmed was urged to cooperate with the peace process.

Ethiopia reportedly urges the Somali President Abdullahi Yusuf Ahmed not to resist the peace process in talks with the Somali opposition.

Meeting with Abdullahi Yusuf in the northern Somali region of Puntland, the Ethiopian officials called on the president not to reverse himself during the talks, the Press TV correspondent in Somalia reported.

They demanded that he remain committed to the peace deal recently reached with the oppositionists in Djibouti.

To press their point home, the officials reportedly cited the considerable human and material losses Ethiopia had suffered since its 2006 entry into Somalia.

Since the intervention, made to support Somalia's embattled transitional administration, the Ethiopian soldiers have been in constant struggle against the county's insurgency.

The Somali leader, afterwards, headed for Djibouti to keep up on the peace negotiations with the opposition faction, the alliance for re-liberation of Somalia (ARS).

__________________________________ 2 - Shabelle (En Anglais)

Un intellectuel somalien, qui vit aux USA, affirme que les Ethiopiens n'ont jmais eu l'intention véritable de retirer leurs troupes de Somalie et qu'ils versent des "larmes de crocodile". Pour lui, la présence éthiopienne a engendré plus de violence et d'insécurité. // Ethiopian troop withdrawal is "crocodile tear," says Prof: Samatar

A Somali intellectual, Professor Abdi Ismail Samatar, who has an American citizenship, described the Ethiopian troop withdrawal as "crocodile tears" saying that Ethiopia is not committed to pull out its troops from Somalia.

In an interview with Shabelle Media Network Professor Abdi Ismail Smatar told Shabelle from the United States that the Ethiopian soldiers in Somalia caused insecurity problems in Mogadishu.

"If the Ethiopian troops withdraw from Somalia there will not be security vacuum," Professor Samatar Said. Ethiopians are them selves creating security problems, he added.

He also criticized the peace agreement signed in Djibouti between the Alliance for the Re-liberation of Somalia ARS and the transitional federal government.

He pointed out that the international community is not doing enough efforts to help Somali people He argued the composition of 250 parliamentarians is not good for Somalia.

Professor Abdi Ismail Samatar lives and works in the United States.

__________________________________ 1 - Le Point

Somalie - « Scénario catastrophe »


Mireille Duteil

C'est soudain l'affolement. L'Ethiopie a décidé de retirer ses troupes de Somalie d'ici à la fin décembre : « C'est un scénario catastrophe », prédit Jean Ping, président de la Commission de l'Union africaine (UA).

Sa crainte : si les Ethiopiens retirent leurs 3 000 hommes, les 2 800 soldats burundais et ougandais déployés à Mogadiscio dans le cadre de la mission de paix de l'UA (Amisom) partiront eux aussi. Et le gouvernement intérimaire somalien sera de nouveau à la merci des attaques des extrémistes islamistes.

Le départ des Ethiopiens est prévu depuis août et un accord signé à Djibouti entre le gouvernement somalien et son opposition islamiste modérée. Mais les dissensions au sein du pouvoir somalien et le fait que l'Ethiopie n'a reçu aucune aide extérieure pour son engagement en Somalie (à la demande des Américains) a précipité son départ. Et personne n'est prêt à la remplacer.

 
ordre des brosses à reluire
l'Ordre des
Brosses à Reluire



dessin de Roger Picon


réunit les meilleurs chantres du régime dictatorial

Bulletin n° 44
Mahdi Ahmed Abdilahi au grade de "Cireur de Pompes" - Premier échelon
Bulletin n° 45
Monsieur Ali Abdi, Ministre des Affaires Etrangères au grade "d'hyène fonceuse" - Premier échelon
Monsieur Johar, Ministre du commerce au grade "d'hyène repue" - Premier échelon
Observatoire n°B122
Mohamed Ali Mohamed (dit DIG DIG), auteur de l'article "Pour un peu plus de patriotisme" (paru dans le journal La Nation N°91 du 12/11/01) au grade de "Léche-bottes" avec mention spéciale.

Observatoire n°B127

l'ensemble des journalistes de La Nation pour un article paru début janvier 2002 et intitulé "Pour la liberté de la Presse", collectivement au grade de 'faux-culs' avec la barrette spéciale de dénonciateurs.
Observatoire n°B134
M. Ismael Ibrahim Houmed,
Ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et Musulmanes, Chargé des Droits de l’Homme, pour sa langue de bois, au grade de 'Somnifère'.

Observatoire n°B135

M. Wahib Ahmed ben Ahmed, Président du MSR pour une déclaration en faveur de la dictature et pour ses contradictions, au grade de 'Clown'


Observatoire n°B143
ZAKITAHA, journaliste qui a signé un article publié dans La Nation sous le titre "Vers un apprentissage serein de la Démocratie"
, au grade de "Baratineur patenté".


Observatoire n°B146
Mme Hawa Ahmed Youssouf
Ministre chargée de la Promotion de la Femme, du bien être familial
et des Affaires sociales, pour sa plaidoirie en faveur de l'Action de Guelleh pour la jeunesse et des progrès accomplis, au grade "d'Avocat du Diable"


Observatoire n°B152a
M. Mohamed Ali Daoud
pour l'affirmation de son egagement total ainsi que de celui du FRUD-Bis aux côtés de la dictaure et des forces du mal, au grade de "Bouffon écervelé"


Observatoire n°B155

Monsieur DILEITA,
Premier Ministre, pour les injures adressées à Monsieur Ahmed DINI, au grade de "Perroquet soumis".


Observatoire n°B160
Djama Ali Guelleh, directeur de l'EDD, pour les propos qu'il a tenu contre les populations financièrement exsangues et pour les menaces qu'il a proférées, au grade de "Père Fouettard"

Observatoire n°B164
Mohamed Moussa Chehem, ancien instituteur, devenu Ambassadeur à Bruxelles, pour les propos qu'il a tenu contre les opposants politiques de son pays et pour ses notions erronnées de mathématiques, au grade de
"Flagorneur inconsistant"


Bulletin N°B173
Moumin Bahdon Farah, ancien Ministre
, ancien opposant, au grade d'Opposant fluctuant et réductible' pour les propos, emprunts de flagornerie, qu'il a prononcés publiquement en faveur de Guelleh et de son système dictatorial.


Bulletin N°B175
Mohamed Aden Waberi président de l‘ADEPF, qui a offert 50 bicyclettes à la FNP pour les aider à capturer les coupables, au grade de 'Maton Chef'.



Observatoire n°B176
Le congrès extraordinaire
de l'Ordre des Brosses
à reluire
a réuni :
- Moumin Bahdon Farah, "opposant fluctuant et réductible'
chef de file du PSD,
- Mohamed Ali,
Secrétaire Général du RPP,
- Aden Robleh Awaleh,
président du PND,
- Ali Mohamed Daoud,
président du FRUD,
- Dileita Mohamed Dileita, 'perroquet soumis'
le Premier ministre
,
et Ismaël Omar Guelleh.


Observatoire n°B177
Monsieur Omar AIDID
, pour avoir censuré les émissions de Canal +, au titre de 'Grand guignol'


Observatoire n°B177
Promotion de Noël 2002,
Djama Souleiman, Procureur,
Goumaneh, Ambassadeur,
Me Martinet,
au grade de "Cow-Boys de l'impossible" et Moumin Bahdon est promu officier de l'Ordre des Brosses à Reluire.

Observatoire n°B180

M Ismaël Yassin, Président de la CENI pour ses propos satisfaits vis à vis de la régularité du scrution du 10/01/03 au grade de "Magicien des Chiffres"


Observatoire n°B191
Me Aref Mohamed Aref pour ses déclarations publiques en faveur d'un général au passé plus que doûteux et contre un opposant politique, au grade de "Corbeau repenti"

Observatoire n°B195

M. Ali Mohamed Daoud, Président du FRUD cloné, pour son engagement publique le 26 avril 2003 en faveur d'un resserement des liens avec la dictature sanguinaire, au grade "Bonimenteur incorrigible"


Observatoire n°B195
M. Ali Abdi Farah, Ministre des Affaires étrangères pour ses propos au sujet de l'instauration de la bonne gouvernance au royaume de Guelleh, au grade "Camelot du Roi"

Observatoire n°B198
M. Rifki Abdoulkader, Ministre de tutelle de la Communication pour les propos tenus dans un droit de réponse paru sur les Nouvelles d'ADDIS "Agent X - Missions impossibles"

Observatoire n°B203

Me Wabat Daoud, bâtonnier du barreau de Djibouti, pour ses affirmations concernant la situation d'un Etat de Droit à Djibouti, au grade de "Grand encenseur embrouillé".

Observatoire n°B215
Abdallah Abdillahi Miguil, Ministre de ll'Habitat, pour sa communication-rélexion dans l'ADI, au grade de "Décrotteur de souliers".

Observatoire n°B224
Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah, pour les propos flagorneurs tenus lors de la visite de la Présidente à Tadjourah, au grade de "Bouffon de la Reine"


Observatoire n°B232

M. Ismaël Ibrahim Houmed
, Garde des Sceaux, au grade de "Pitre public" et



M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre délégué, au grade de "Bonimenteur de Cour" pour leur discours en janvier 2004, lors de la Conférence de Sana'a.

Observatoire n°B236

Mohamed Moussa Chehem,
Ambassadeur auprès du Bénélux, des Pays scandinaves et de l'U.E., pour ses déclarations au Journal LA NATION "Grand Manipulateur " '2ème nomination"


Observatoire n°B252

Le Journal LA NATION,
au titre de "feuille de choux" 1er échelon, pour ses articles flagorneurs au sujet de Guelleh et sa volonté de lutter contre la pauvreté à Djibouti.


Observatoire n°B272
Monsieur Mohamed Aden Douksiyé
, pour le vibrant hommage rendu à Guelleh et à sa politique réussie de redressement économique, le 6 novembre 2004 à l'Ambassade de Paris, au grade de "Premier Porte-Plumeau"

Observatoire n°B277

Monsieur Ali Abdi Farah,
Ministre des Affaires étrangères pour les déclarations publiques à l'occasion de l'ouverture des discussions avec l'U.E., au grade de "Valet de la Cour du Roitelet"


Observatoire n°B281
Monsieur Rachid Idriss Nour Souran,
Editorialiste à La Nation pour ses déclarations "Affaire Borrel - The game is over !" au grade de "Cache misère"


Observatoire n°B282
Monsieur Dini Mohamed Dini,
Présient de l'APEM, pour son discours d'Obbock, au grade de "Frotte-manche"


Observatoire n°B287

Monsieur Mohamed Daoud Chehem,

Président du PDD, pour sa candidature alibi à l'élection présidentielle d'avril 2005 et le soutien qu'il apporte indirectement à Guelleh, au grade de Chevalier dans l'Ordre des Faire-valoir, avec le titre de "Gentilhomme porte-coton" et cooptation automatique dans l'Ordre des Brosses à reluire.


Observatoire n°B288
Monsieur Ibrahim Chehem Daoud,

Président de l'UPR, pour son discours en faveur du maintien de la dictature, de l'asservissement de la population et d'un soutien inconditionnel à IOG, au grade de "Fayot de la dernière heure"


Observatoire n°B289
Monsieur Omar "Kuul" et Madame Zeinab Kamil Ali reçus conjointement pour leurs déclarations en faveur du vote pour Guelleh au titre de "flagorneurs aux petits pieds"

Observatoire n°B291
Monsieur Ali Ismail Yabé, Président de la CENI, reçu pour son action en faveur du "blanchiment" de la fraude électorale au grade d'Officier et au titre de "vendeur de salades"


Observatoire n°B294
Monsieur Ali Hassan Ali, Docteur en sciences économiques (Nancy), pour son long plaidoyer en faveru des mérites de la dictature, paru dans La Nation au titre d' "opportuniste de la dernière heure"


Observatoire n°B298
Mohamed Ali Moumin, ancien directeur de l'environnement, nommé récemment Ambassadeur au Soudan, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Blablateur inconsistant "


Observatoire n°B309

Ali Farah Assoweh, Ministre des Finances, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Courtisan servile"


Observatoire n°B315
Ismaïl Nour Mouhoumed,
Président de l'Association pour la Promotion du Civisme, pour les propos tenus dans La Nation au grade de "Grande andouille"


Observatoire n°B321
Monsieur Abdourahman Mohamed Abdillahi (Gojo), qui affirme être, Président de l'association de l'amitié Djibouti-France, pour son article publié par La Nation au grade de "Félon irresponsable"

Observatoire n°B322

Monsieur Jean-Paul Angelier, Ambassadeur de France à Djibouti, pour les propos qu'il a tenu en conférence publique et qui ont été repris par La Nation au grade de " Pompier de la dernière chance" . C'est le premier européen qui accéde à cet Ordre prestigieux.


Observatoire n°B337
DIG-DIG, chevalier depuis 2001, auteur de l'article "Chapeau Monsieur le Ministre " (paru dans le journal La Nation du 16/02/06) à la dignité d'officier et au grade de "Léche-bottes récidiviste et incorrigible"


Observatoire n°B349
ABS, pour un article paru dans La Nation et vantant les mérites d'une année de Présdence ! au grade
"Trompe couillon"


Observatoire n°B356

L'éditorialiste de La Nation du 29/06/06, pour un hommage appuyé à Guelleh et des formules aussi prétentieuses qu'incompréhensibles
"Ciseleur de la formule creuse et absconse"


Observatoire n°B387-A
ALI MOHAMED ABDOU, conseiller du Ministre de la Justice, pour ses attaques contre J-P Noël ABDI et ses affirmations concernant la démocratie et l'Etat de Droit à Djibouti, au grade de
"Grand farceur "


Observatoire n°B400
.......
Chris LAFAILLE et Pierre RANCE, journalistes à Paris-Match et Europe1, pour leurs thèses négatives dans l'assassinat du Juge Borrel aux grades de
"Négatif de la dernière heure et Négatif des évidences"


Observatoire n°B414

M Youssouf Abdillahi Houssein, directeur de Daallo airlines pour les propos flagorneurs qu'il a tenu dans La Nation, au grade de "Pilote des mirages présidentiels"


Observatoire N° B 435

Chris Lafaille, journaliste au service de Guelleh, a été élevé à la dignité d'officier de l'ordre au Grade de "Grand mercernaire et négationniste incorrigible"
pour son livre sur l'affaire Borrel.

Observatoire N° B 435

Olivier Stirn, pour les félicitations que son épouse et lui ont envoyé à Guelleh à propos des législatives de 2008 et de la démocratie à Djibouti au grade de "Grande Andouille de la Dictature "


Observatoire N° B 442

MIchel Roussin ,
pour son article vantant les mérites économiques de Guelleh et l'épanouissement social du pays au grade d'
"enjoliveur des réalités troubles "


Observatoire N° B 469

Sunil SAIGAL,
représentant résident du PNUD à Djibouti, pour le soutien sans pareil, qu'il apporter à la dictature djiboutienneau grade de
"flagorneur arrogant "


Observatoire N° B 478

ALI MOHAMED ABDOU,
Président de la Commission nationale des Droits de l'Homme au titre de
"Baratineur intarissable "


Observatoire N° B 498

Ougourheh Kifleh
Ministre de la Défense au grade de
"Flagorneur du génie "

Observatoire N° B 528

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité d'Officier avec le titre de CNDH, en récompense de l'interview qu'il a donné à La Nation. "Commandeur des Négationistes de la Détresse Humaine"


Observatoire N° B 530
L'Ing. bilan Ali Soubanneh
est coopté à l'unanimité moins une voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Ramasse-miettes", pour ses déclarations en faveur de l'ajout de Guelleh sur la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

Observatoire N° B 545
Abdillahi Ainan Robleh
a été coopté à l'unanimité des voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Diffuseur des mirages présidentiels ", pour ses déclarations en faveur des réussites de Guelleh et du troisième mandat

Observatoire N° B 575
Francis Gillery
a été coopté à l'unanimité pour le remercier du reportage de désintoxication probable, qu'il a réalisé et qui permet à la dictature de se refaire une "santé médiatique" au grade de "Mercenaire des élites dominantes"

Observatoire N° B 575
Françoise Mouline
a été cooptée à l'unanimité pour sa mise en cause des affirmations d'Elisabteh Borrel et son soutien inconditionnel à un prêtre pédophile, condamné pour ces faits. "Danse avec les Loups "

Observatoire N° B 578
Farhat Rachad
a été cooptéà une faible majorité pour récompenser son enagement aux côtés du 3ème mandat, lors de l'interview qu'il a donnée à Africa 24, au grade de "Joueur de fifre à gelots"

Observatoire N° B 580
Democracy International
a été cooptée à l'unanimité pour le soutien qu'elle a apportée à la dictature djiboutienne, par le biais d'un rapport extrêmement favorable au 3ème mandat, signé par MM. Christian Hennemeyer, El Obaid Ahmed El Obaid, et Kevin Colbourne, L'association est élevée au grade de "Cache misères"

Observatoire N° B 631

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité de commandeur avec le titre de "Grand Couillon de service", pour ses déclarations à l'occasion de la préparation de la journée des D.H. à Djibouti.