ARDHD : l'actualité en continu : Djibouti et la Corne de l'Afrique
 
 
la défense des droits de l'homme à Djibouti

 


13/03/09 (B489) Nouvelles de Somalie ... (7 articles en Anglais et en Français)

_____________________________ 7 - Shabelle (En Anglais)

Les milices islamistes Al Shebaab ont enlevé les points de contrôle sur la route qui relie les villes de Diinsoor et d'Idaale. // Islamists remove checkpoints

The Islamist insurgent forces of al-Shabab have removed all the checkpoints from the road that connects between Diinsoor and Idaale towns in Bay region, witnesses told Shabelle radio on Thursday.

Officials of al-Shabab organization said that they conducted operations on the road between Diinsoor and Iidaale towns and achieved to remove three checkpoints from there adding that they captured at least 6 men that accused of being involved in banditry actions there.

Some of the Islamist insurgent officials of al-Shabab whom Shabelle contacted by phone said that they arrested the detainees in Diinsoor town in Bay region and added that they will bring them before the Islamic law as soon as possible.

People of Diinsoor town welcomed the step of al-Shabab Islamic Organization in the region about cleaning bandits and the removal of the checkpoints between Diinsoor and Iidaale in Bay region.

_____________________________ 6 - Shabelle (En Anglais)

Le commandant de la police somalienne affirme qu'il n'est nullement nécessaire de modifier les implantations actuelles des soldats, après les récents combats entre les islamistes insurgés et les forces alliées de l'UA (AMISOM). // Somali police commander says ‘no troops are needed to be relocated’

Colonel Ali Sa’id Sheik Hassan, a Somali police commander has said on Thursday that there are no soldiers to be relocated from position after the recent fighting between the allied soldiers and Islamist insurgents in Hodan district in the Somali capital Mogadishu.

Colonel Ali Sa’id said that there are no troops supposed to be relocates from their bases in Hodan district in Mogadishu and he said that they were planning to reopen Taribunka Street which the allied soldiers of the Somali government and AMISOM had already closed adding that the soldiers will be joined.

Asked about the soldiers needed to be joined, he replied that the soldiers due to be united were the government soldiers saying that that he did not mean other forces from any other group.

The refusal statement of the Somali police commander Colonel Ali Sa’id comes as the people in Hodan district were expecting from Somali clerics, the traditional elders and the government authorities to end the conflicts and relocate rival forces of Hisbul Islam (Islamic party) and the allied forces and reopen the main street that connects between Taribunka and K4 in the Somali capital Mogadishu.


_____________________________ 5 - Shabelle (En Anglais)

Le Parlement somalien se réunit, pour la première fois, à Mogadiscio. // Somali parliament meets in Mogadishu

Somali parliament has met in Mogadishu for the fist time on Thursday since the parliamentarians relocated from Djibouti to Mogadishu.

The speaker of the parliament, Sheik Adan Mohamed Nur (Madobe) said the agenda of the meeting was to see each other and swear some new members from the Alliance of the Re-liberation of the Somalia (ARS) and the civil society groups.

Ten legislators have been sworn in.

He said that the parliament did not pass any proposal to vote, but he added that they will discuss any proposals in the next meeting which is due to be held in Mogadishu on 16 March 2009.

Two hundred and ninety eight lawmakers attended Thursday’s meeting and the security of the temporary centre of the parliament has been tightened by government security forces.

_____________________________ 4 - Abarundi.org

Le Président Somalien présente ses condoléances au peuple burundais après la tragédie du 22 février dernier

Django a écrit : "Bujumbura, le 10 mars 2009 (burundi-gov.bi) : Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Pierre Nkurunziza a accueilli mardi son homologue somalien Cheikh Sharif Cheikh Ahmed pour une visite de travail de trois jours, occasion pour le Président Somalien de présenter ses condoléances au peuple burundais après la tragédie du 22 février 2009 à Mogadiscio qui a coûté la vie à onze soldats burundais.

S`exprimant devant les médias à sa descente d`avion à l`Aéroport international de Bujumbura, en provenance d`une visite de deux jours au Kenya, le Président de transition de la République Fédérale de Somalie a rendu hommage aux militaires tués dans son pays lors de l`attaque terroriste en février dernier, et à ceux disparus dans l`accident d`avion d`hier (lundi) matin dans les eaux du lac Victoria.

Le Président Sharif a en outre encouragé et félicité le gouvernement burundais pour avoir accepté de participer aux efforts de maintien de la paix en Somalie, en ajoutant que ce séjour de trois jours lui permettra de discuter avec les autorités burundaises de la poursuite de cette mission.

Le Président Nkurunziza a saisi l`occasion pour confirmer la détermination de son gouvernement à aller jusqu`au bout dans la mission lui assignée par l`Union Africaine (UA) en Somalie. Pour lui, il s`agit de réciproquer les efforts déployés par l`Afrique et le monde entier durant ses moments difficiles d`il y a quelques années.

En réponse aux récents événements malheureux qui ont emporté la vie des militaires burundais de l`AMISOM, le Numéro Un burundais a déclaré que des stratégies supplémentaires vont être prises pour améliorer les conditions de travail du contingent burundais, avec le concours de l`Union Africaine et des Nations Unies. Pour le Chef de l`Exécutif Burundais, le séjour du Président somalien au Burundi est un signe d`encouragement et de soutien en faveur du peuple burundais en général, et des familles ayant dernièrement perdu les leurs à Mogadiscio en particulier.

Il est prévu que la délégation somalienne visite certaines localités de Bujumbura la capitale et ses environs.

_____________________________ 3 - Presse canadienne

Les soldats de l'Union africaine resteront trois mois de plus en Somalie

L'Union africaine a prolongé le mandat de sa force de maintien de la paix pour trois mois en Somalie, dans l'espoir que les Nations unies prendraient le relais, a annoncé son porte-parole jeudi.

Ce prolongement donne à l'ONU un peu de temps pour rassembler des forces et envoyer des hommes d'ici à la moitié de l'année, a précisé El-Ghassim Wane, porte-parole de l'UA. "Nous attendons toujours que l'ONU se déploie et nous gardons espoir qu'elle va le faire".

La Somalie a subi depuis 18 ans l'anarchie, la violence et une insurrection islamique qui ont causé la mort de milliers de civils.

L'Union africaine, qui a déployé plus de 3.500 soldats pour protéger les infrastructures vitales de la capitale Mogadiscio, presse les Nations unies de prendre la relève.

Mercredi, le secrétaire général du Conseil de sécurité Ban Ki-moon a souligné que le climat politique instable a soulevé "des doutes" sur l'utilité d'envoyer des casques bleus pour soutenir le nouveau gouvernement et encourager le processus de réconciliation. Il doit présenter ses conclusions au Conseil de sécurité le 15 avril prochain.

Dans une résolution de décembre dernier, le Conseil de sécurité avait fait part de son intention d'envoyer une mission de maintien de la paix en Somalie mais avait repoussé sa décision pour évaluer le danger. La décision devrait être prise d'ici au 1er juin.

_____________________________ 2 - XINHUA (Chine)

Somalie : un officiel de la sécurité tué dans la capitale

Quatre personnes, dont un officier de police, ont été tuées et plusieurs passants blessés quand l'explosion d'une bombe a touché un véhicule dans lequel se trouvait le policier, a rapporté mercredi la police.

Obeyd Mohamud Mohamed, chef de la sécurité pour l'ancien Premier ministre somalien, Ali Mohamed Gedi, ainsi que deux de ses frères et un garde du corps ont été tués sur le champ, et plusieurs personnes se trouvant près de l'explosion ont été grièvement blessées, a indiqué le général Yusuf Hussein Dhumal, vice-directeur de la police.

M. Dhumal a déclaré que la police allait enquêter sur cet incident et appréhender les auteurs de cette explosion, qui seront traduit devant un tribunal.

L'attaque, revendiquée par aucun groupe jusqu'à présent, survient dans un contexte de diminution des attaques contre les officiels du gouvernement somalien, suite à l'élection du leader islamiste, Cheikh Sharif Shiekh Ahmed, à la tête du pays en janvier.

Par ailleurs, le mouvement islamiste radical Al-Shabaab, a qualifié mardi l'approbation par le cabinet somalien de l'application de la loi islamique en Somalie de "complot contre les Moudjahiddines".

Mardi, les ministres du cabinet somalien ont voté en faveur de l'adoption de la loi islamique en Somalie, demande importante des combattants insurgés et des religieux islamiques.

Le parlement somalien devrait voter une motion concernant la loi islamique lors de sa réunion à Mogadiscio pour la première fois depuis sa formation en 2004.

Le parlement était basé dans la ville de Baidoa située dans le sud de la Somalie avant que le mouvement Al-Shabaab ne prenne le contrôle de la ville en janvier, après le retrait des troupes éthiopiennes qui protégeait le gouvernement somalien.

Al-Shabaab est considéré par les Etats-Unis comme une organisation terroriste qui contrôle une grande partie du sud et du centre de la Somalie, y compris des grandes zones de Mogadiscio, et s'oppose au gouvernement somalien.


_____________________________ 1 - XINHUA (Chine)

Somalie : Ban Ki-moon se déclare encouragé par le processus de réconciliation

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est déclaré "encouragé", dans un rapport publié mercredi, par le processus de réconciliation en Somalie, même si des problèmes importants doivent être encore résolus.

"Je juge encourageante la détermination des Somaliens et de leurs dirigeants à mener à bien le processus de réconciliation", a indiqué M. Ban dans son rapport sur la Somalie remis au Conseil de sécurité de l'ONU.

"L'élargissement du Parlement et l'élection pacifique, par la suite, de Cheikh Sharif Cheikh Ahmed comme nouveau président par intérim témoignent clairement de la détermination des parties à poursuivre l'oeuvre de réconciliation nationale", a observé le secrétaire général de l'ONU.

Le chef des islamistes modérés, Cheikh Sharif Cheikh Ahmed, avait été élu le 31 janvier à la tête de l'exécutif somalien par le Parlement de transition, réuni à Djibouti. Cette élection est intervenue après la signature d'un accord de partage de pouvoir inter-somalien.

"Tout en félicitant le président Ahmed, je l'invite à laisser la porte ouverte aux autres groupes qui restent actuellement en dehors du processus de Djibouti", a dit M. Ban, en rappelant, non sans satisfaction, que le président Ahmed avait exprimé son intention de tendre la main aux groupes qui sont opposés au processus de paix de Djibouti.

Cependant, les groupes d'extrême islamiste, notemment le mouvement Al-Shabaab, s'opposent toujours à toute négociation de paix avec le gouvernement somalien.

"J'exhorte tous les Somaliens à adopter l'esprit du pardon et du compromis et à tourner le dos au passé dans l'intérêt de la paix et de la réconciliation", a lancé le secrétaire général de l'ONU, qui avait effectué en février une tournée en Afrique.
M. Ban Ki-moon a également reconnu qu'il restait encore de nombreux problèmes importants à résoudre dans le processus de réconciliation natioanale en Somalie.

"Le conflit qui couve entre les forces de paix et celles qui y sont opposées n'est que l'un des grands obstacles à surmonter. L'instabilité créée par les affrontements, la poursuite des enlèvements et le climat général de peur qui règne dans le pays continuent d'entraver la fourniture efficace de l'aide humanitaire aux nombreuses personnes qui en ont besoin", a souligné M. Ban.

Selon le Bureau maritim international, plus de 100 bateaux ont été attaqués dans le golfe d'Aden en 2008, même si le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté quatre résolutions appelant tous les pays et régions à aider à patrouiller le golfe et les eaux au large de la Somalie.

M. Ban s'est félicité de la réaction de la communauté internationale à la lutte contre le fléau de la piraterie au large des côtes somaliennes qui a permis de contenir quelque peu ce fléau.

Il a appelé la communauté internationale à fournir les ressources nécessaires pour aider à assurer la stabilité en Somalie et à soutenir l'action que mènent actuellement les parties pour mettre en place une force de sécurité mixte et un mécanisme gouvernemental efficace.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU s'est félicité du fait que l'Ethiopie ait achevé le retrait de ses forces de Somalie, conformément à l'accord de cessez-le-feu.

"Les actes d'hostilité que continuent de perpétrer les groupes opposés à la paix, après le retrait des troupes éthiopiennes, semblent prouver que ces groupes n'ont pas de programme sérieux et n'ont d'autre but que de semer le chaos au sein de populations innocentes", a-t-il dit.

S'agissant de la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom), il a demandé aux Etats membres de l'Union africaine à assurer sans plus tarder le déploiement de ces troupes et à la communauté internationale de fournir des ressources à soutenir l'Amisom.

L'Amisom, qui doit compter à terme 8.000 hommes, est composée actuellement de quelque 3.400 soldats ougandais et burundais, malgré les engagements de contribution faits par plusieurs pays africains.

Le secrétaire général de l'ONU a fait savoir qu'il a l'intention de convoquer prochainement une conférence des donateurs pour solliciter le versement de contributions au fonds d'affectation spéciale pour l'Amisom et le renforcement des capacités des institutions somaliennes de l'état de droit.

 
ordre des brosses à reluire
l'Ordre des
Brosses à Reluire



dessin de Roger Picon


réunit les meilleurs chantres du régime dictatorial

Bulletin n° 44
Mahdi Ahmed Abdilahi au grade de "Cireur de Pompes" - Premier échelon
Bulletin n° 45
Monsieur Ali Abdi, Ministre des Affaires Etrangères au grade "d'hyène fonceuse" - Premier échelon
Monsieur Johar, Ministre du commerce au grade "d'hyène repue" - Premier échelon
Observatoire n°B122
Mohamed Ali Mohamed (dit DIG DIG), auteur de l'article "Pour un peu plus de patriotisme" (paru dans le journal La Nation N°91 du 12/11/01) au grade de "Léche-bottes" avec mention spéciale.

Observatoire n°B127

l'ensemble des journalistes de La Nation pour un article paru début janvier 2002 et intitulé "Pour la liberté de la Presse", collectivement au grade de 'faux-culs' avec la barrette spéciale de dénonciateurs.
Observatoire n°B134
M. Ismael Ibrahim Houmed,
Ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et Musulmanes, Chargé des Droits de l’Homme, pour sa langue de bois, au grade de 'Somnifère'.

Observatoire n°B135

M. Wahib Ahmed ben Ahmed, Président du MSR pour une déclaration en faveur de la dictature et pour ses contradictions, au grade de 'Clown'


Observatoire n°B143
ZAKITAHA, journaliste qui a signé un article publié dans La Nation sous le titre "Vers un apprentissage serein de la Démocratie"
, au grade de "Baratineur patenté".


Observatoire n°B146
Mme Hawa Ahmed Youssouf
Ministre chargée de la Promotion de la Femme, du bien être familial
et des Affaires sociales, pour sa plaidoirie en faveur de l'Action de Guelleh pour la jeunesse et des progrès accomplis, au grade "d'Avocat du Diable"


Observatoire n°B152a
M. Mohamed Ali Daoud
pour l'affirmation de son egagement total ainsi que de celui du FRUD-Bis aux côtés de la dictaure et des forces du mal, au grade de "Bouffon écervelé"


Observatoire n°B155

Monsieur DILEITA,
Premier Ministre, pour les injures adressées à Monsieur Ahmed DINI, au grade de "Perroquet soumis".


Observatoire n°B160
Djama Ali Guelleh, directeur de l'EDD, pour les propos qu'il a tenu contre les populations financièrement exsangues et pour les menaces qu'il a proférées, au grade de "Père Fouettard"

Observatoire n°B164
Mohamed Moussa Chehem, ancien instituteur, devenu Ambassadeur à Bruxelles, pour les propos qu'il a tenu contre les opposants politiques de son pays et pour ses notions erronnées de mathématiques, au grade de
"Flagorneur inconsistant"


Bulletin N°B173
Moumin Bahdon Farah, ancien Ministre
, ancien opposant, au grade d'Opposant fluctuant et réductible' pour les propos, emprunts de flagornerie, qu'il a prononcés publiquement en faveur de Guelleh et de son système dictatorial.


Bulletin N°B175
Mohamed Aden Waberi président de l‘ADEPF, qui a offert 50 bicyclettes à la FNP pour les aider à capturer les coupables, au grade de 'Maton Chef'.



Observatoire n°B176
Le congrès extraordinaire
de l'Ordre des Brosses
à reluire
a réuni :
- Moumin Bahdon Farah, "opposant fluctuant et réductible'
chef de file du PSD,
- Mohamed Ali,
Secrétaire Général du RPP,
- Aden Robleh Awaleh,
président du PND,
- Ali Mohamed Daoud,
président du FRUD,
- Dileita Mohamed Dileita, 'perroquet soumis'
le Premier ministre
,
et Ismaël Omar Guelleh.


Observatoire n°B177
Monsieur Omar AIDID
, pour avoir censuré les émissions de Canal +, au titre de 'Grand guignol'


Observatoire n°B177
Promotion de Noël 2002,
Djama Souleiman, Procureur,
Goumaneh, Ambassadeur,
Me Martinet,
au grade de "Cow-Boys de l'impossible" et Moumin Bahdon est promu officier de l'Ordre des Brosses à Reluire.

Observatoire n°B180

M Ismaël Yassin, Président de la CENI pour ses propos satisfaits vis à vis de la régularité du scrution du 10/01/03 au grade de "Magicien des Chiffres"


Observatoire n°B191
Me Aref Mohamed Aref pour ses déclarations publiques en faveur d'un général au passé plus que doûteux et contre un opposant politique, au grade de "Corbeau repenti"

Observatoire n°B195

M. Ali Mohamed Daoud, Président du FRUD cloné, pour son engagement publique le 26 avril 2003 en faveur d'un resserement des liens avec la dictature sanguinaire, au grade "Bonimenteur incorrigible"


Observatoire n°B195
M. Ali Abdi Farah, Ministre des Affaires étrangères pour ses propos au sujet de l'instauration de la bonne gouvernance au royaume de Guelleh, au grade "Camelot du Roi"

Observatoire n°B198
M. Rifki Abdoulkader, Ministre de tutelle de la Communication pour les propos tenus dans un droit de réponse paru sur les Nouvelles d'ADDIS "Agent X - Missions impossibles"

Observatoire n°B203

Me Wabat Daoud, bâtonnier du barreau de Djibouti, pour ses affirmations concernant la situation d'un Etat de Droit à Djibouti, au grade de "Grand encenseur embrouillé".

Observatoire n°B215
Abdallah Abdillahi Miguil, Ministre de ll'Habitat, pour sa communication-rélexion dans l'ADI, au grade de "Décrotteur de souliers".

Observatoire n°B224
Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah, pour les propos flagorneurs tenus lors de la visite de la Présidente à Tadjourah, au grade de "Bouffon de la Reine"


Observatoire n°B232

M. Ismaël Ibrahim Houmed
, Garde des Sceaux, au grade de "Pitre public" et



M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre délégué, au grade de "Bonimenteur de Cour" pour leur discours en janvier 2004, lors de la Conférence de Sana'a.

Observatoire n°B236

Mohamed Moussa Chehem,
Ambassadeur auprès du Bénélux, des Pays scandinaves et de l'U.E., pour ses déclarations au Journal LA NATION "Grand Manipulateur " '2ème nomination"


Observatoire n°B252

Le Journal LA NATION,
au titre de "feuille de choux" 1er échelon, pour ses articles flagorneurs au sujet de Guelleh et sa volonté de lutter contre la pauvreté à Djibouti.


Observatoire n°B272
Monsieur Mohamed Aden Douksiyé
, pour le vibrant hommage rendu à Guelleh et à sa politique réussie de redressement économique, le 6 novembre 2004 à l'Ambassade de Paris, au grade de "Premier Porte-Plumeau"

Observatoire n°B277

Monsieur Ali Abdi Farah,
Ministre des Affaires étrangères pour les déclarations publiques à l'occasion de l'ouverture des discussions avec l'U.E., au grade de "Valet de la Cour du Roitelet"


Observatoire n°B281
Monsieur Rachid Idriss Nour Souran,
Editorialiste à La Nation pour ses déclarations "Affaire Borrel - The game is over !" au grade de "Cache misère"


Observatoire n°B282
Monsieur Dini Mohamed Dini,
Présient de l'APEM, pour son discours d'Obbock, au grade de "Frotte-manche"


Observatoire n°B287

Monsieur Mohamed Daoud Chehem,

Président du PDD, pour sa candidature alibi à l'élection présidentielle d'avril 2005 et le soutien qu'il apporte indirectement à Guelleh, au grade de Chevalier dans l'Ordre des Faire-valoir, avec le titre de "Gentilhomme porte-coton" et cooptation automatique dans l'Ordre des Brosses à reluire.


Observatoire n°B288
Monsieur Ibrahim Chehem Daoud,

Président de l'UPR, pour son discours en faveur du maintien de la dictature, de l'asservissement de la population et d'un soutien inconditionnel à IOG, au grade de "Fayot de la dernière heure"


Observatoire n°B289
Monsieur Omar "Kuul" et Madame Zeinab Kamil Ali reçus conjointement pour leurs déclarations en faveur du vote pour Guelleh au titre de "flagorneurs aux petits pieds"

Observatoire n°B291
Monsieur Ali Ismail Yabé, Président de la CENI, reçu pour son action en faveur du "blanchiment" de la fraude électorale au grade d'Officier et au titre de "vendeur de salades"


Observatoire n°B294
Monsieur Ali Hassan Ali, Docteur en sciences économiques (Nancy), pour son long plaidoyer en faveru des mérites de la dictature, paru dans La Nation au titre d' "opportuniste de la dernière heure"


Observatoire n°B298
Mohamed Ali Moumin, ancien directeur de l'environnement, nommé récemment Ambassadeur au Soudan, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Blablateur inconsistant "


Observatoire n°B309

Ali Farah Assoweh, Ministre des Finances, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Courtisan servile"


Observatoire n°B315
Ismaïl Nour Mouhoumed,
Président de l'Association pour la Promotion du Civisme, pour les propos tenus dans La Nation au grade de "Grande andouille"


Observatoire n°B321
Monsieur Abdourahman Mohamed Abdillahi (Gojo), qui affirme être, Président de l'association de l'amitié Djibouti-France, pour son article publié par La Nation au grade de "Félon irresponsable"

Observatoire n°B322

Monsieur Jean-Paul Angelier, Ambassadeur de France à Djibouti, pour les propos qu'il a tenu en conférence publique et qui ont été repris par La Nation au grade de " Pompier de la dernière chance" . C'est le premier européen qui accéde à cet Ordre prestigieux.


Observatoire n°B337
DIG-DIG, chevalier depuis 2001, auteur de l'article "Chapeau Monsieur le Ministre " (paru dans le journal La Nation du 16/02/06) à la dignité d'officier et au grade de "Léche-bottes récidiviste et incorrigible"


Observatoire n°B349
ABS, pour un article paru dans La Nation et vantant les mérites d'une année de Présdence ! au grade
"Trompe couillon"


Observatoire n°B356

L'éditorialiste de La Nation du 29/06/06, pour un hommage appuyé à Guelleh et des formules aussi prétentieuses qu'incompréhensibles
"Ciseleur de la formule creuse et absconse"


Observatoire n°B387-A
ALI MOHAMED ABDOU, conseiller du Ministre de la Justice, pour ses attaques contre J-P Noël ABDI et ses affirmations concernant la démocratie et l'Etat de Droit à Djibouti, au grade de
"Grand farceur "


Observatoire n°B400
.......
Chris LAFAILLE et Pierre RANCE, journalistes à Paris-Match et Europe1, pour leurs thèses négatives dans l'assassinat du Juge Borrel aux grades de
"Négatif de la dernière heure et Négatif des évidences"


Observatoire n°B414

M Youssouf Abdillahi Houssein, directeur de Daallo airlines pour les propos flagorneurs qu'il a tenu dans La Nation, au grade de "Pilote des mirages présidentiels"


Observatoire N° B 435

Chris Lafaille, journaliste au service de Guelleh, a été élevé à la dignité d'officier de l'ordre au Grade de "Grand mercernaire et négationniste incorrigible"
pour son livre sur l'affaire Borrel.

Observatoire N° B 435

Olivier Stirn, pour les félicitations que son épouse et lui ont envoyé à Guelleh à propos des législatives de 2008 et de la démocratie à Djibouti au grade de "Grande Andouille de la Dictature "


Observatoire N° B 442

MIchel Roussin ,
pour son article vantant les mérites économiques de Guelleh et l'épanouissement social du pays au grade d'
"enjoliveur des réalités troubles "


Observatoire N° B 469

Sunil SAIGAL,
représentant résident du PNUD à Djibouti, pour le soutien sans pareil, qu'il apporter à la dictature djiboutienneau grade de
"flagorneur arrogant "


Observatoire N° B 478

ALI MOHAMED ABDOU,
Président de la Commission nationale des Droits de l'Homme au titre de
"Baratineur intarissable "


Observatoire N° B 498

Ougourheh Kifleh
Ministre de la Défense au grade de
"Flagorneur du génie "

Observatoire N° B 528

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité d'Officier avec le titre de CNDH, en récompense de l'interview qu'il a donné à La Nation. "Commandeur des Négationistes de la Détresse Humaine"


Observatoire N° B 530
L'Ing. bilan Ali Soubanneh
est coopté à l'unanimité moins une voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Ramasse-miettes", pour ses déclarations en faveur de l'ajout de Guelleh sur la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

Observatoire N° B 545
Abdillahi Ainan Robleh
a été coopté à l'unanimité des voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Diffuseur des mirages présidentiels ", pour ses déclarations en faveur des réussites de Guelleh et du troisième mandat

Observatoire N° B 575
Francis Gillery
a été coopté à l'unanimité pour le remercier du reportage de désintoxication probable, qu'il a réalisé et qui permet à la dictature de se refaire une "santé médiatique" au grade de "Mercenaire des élites dominantes"

Observatoire N° B 575
Françoise Mouline
a été cooptée à l'unanimité pour sa mise en cause des affirmations d'Elisabteh Borrel et son soutien inconditionnel à un prêtre pédophile, condamné pour ces faits. "Danse avec les Loups "

Observatoire N° B 578
Farhat Rachad
a été cooptéà une faible majorité pour récompenser son enagement aux côtés du 3ème mandat, lors de l'interview qu'il a donnée à Africa 24, au grade de "Joueur de fifre à gelots"

Observatoire N° B 580
Democracy International
a été cooptée à l'unanimité pour le soutien qu'elle a apportée à la dictature djiboutienne, par le biais d'un rapport extrêmement favorable au 3ème mandat, signé par MM. Christian Hennemeyer, El Obaid Ahmed El Obaid, et Kevin Colbourne, L'association est élevée au grade de "Cache misères"

Observatoire N° B 631

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité de commandeur avec le titre de "Grand Couillon de service", pour ses déclarations à l'occasion de la préparation de la journée des D.H. à Djibouti.