ARDHD : l'actualité en continu : Djibouti et la Corne de l'Afrique
 
 
la défense des droits de l'homme à Djibouti

 


18/06/09 (B503) Nouvelles de Somalie ... Depuis hier, nous recevons un plus grand nombre d'informations sur ce qui se passe en Somalie : comme nous l'avons craints, les combats continuent et font de nombreuses victimes. (9 articles en Français et en Anglais)

____________________ 9 - AFP

Mogadiscio: 13 personnes tuées dans une mosquée par un tir de mortier

Au moins 13 civils ont été tués mercredi soir dans une mosquée de Mogadiscio par un obus de mortier qui a explosé dans le bâtiment, ont indiqué à l'AFP des témoins dans la capitale somalienne.

"Ca a été le plus terrible incident dont j'ai jamais été le témoin, 13 personnes sont mortes après qu'un obus de mortier eut frappé la mosquée alors qu'elles sortaient après la prière" dans le quartier de Karan, a expliqué l'un de ces témoins, Dadir Ali Jes.

"Une tragédie a eu lieu dans une mosquée du nord de Mogadiscio où un obus de mortier a tué plus de 10 personnes ce (mercredi) soir, nous enquêtons sur cet horrible incident", a déclaré de son côté un responsable des services de sécurité somaliens, Adan Weheliye.

____________________ 8 - L'Express avec Reuters

Vingt-deux personnes au moins, dont le chef de la police de Mogadiscio, ont été tuées au cours d'intenses combats entre rebelles islamistes et forces gouvernementales dans la capitale somalienne.

Un combattant islamiste patrouillant dans une rue de Tarbunka, un quartier de Mogadiscio. Vingt-deux personnes au moins, dont le chef de la police de la ville, ont été tuées au cours d'intenses combats entre rebelles islamistes et forces gouvernementales dans la capitale somalienne. (Reuters/Mowlid Abdi)

Les insurgés liés à Al Qaïda ont accentué début mai leurs attaques contre le gouvernement pour tenter d'évincer le président Sharif Ahmed. Depuis lors, de violents accrochages ont fait près de 300 morts.

Les pays occidentaux, certains voisins de la Somalie et le gouvernement craignent, en cas de persistance du chaos actuel, que le pays ne connaisse un nouvel afflux de "djihadistes" propre à déstabiliser la Corne de l'Afrique.

"Nous n'avons pas de chiffres précis, mais il y a au moins 500 combattants rien qu'à Mogadiscio et cela représente un grand danger pour toute la région", a déclaré le Premier ministre Omar Abdirashid Ali Sharmarke.

"Des représentants d'Al Qaïda de rang intermédiaire sont entrés dans le pays et cherchent à établir une base en Somalie."

Les combats de mercredi ont fait suite à un raid de l'armée somalienne contre des rebelles à Mogadiscio.

Selon des témoins, des tirs de mortier ont fait au moins huit morts dans une seule habitation du marché de Bakara, bastion des insurgés.

Le chef de la police de Mogadiscio, Ali Saïd, a trouvé la mort dans le raid de l'armée et d'autres personnes ont été tuées par des balles perdues en divers points de la ville.

"Le commandant est mort dans les combats de ce matin lorsque des soldats ont pris d'assaut des tranchées adverses", a déclaré à Reuters un responsable de la police, Abdiqadir Odweyne.

____________________ 6 - All Africa avec Shabelle (En Anglais)

Le commandant de la Police tué à Mogadiscio au cours d'un violent accrochage. // Somalia: Police Commander Killed in Mogadishu Fighting

Transitional government officials have confirmed Wednesday that the police commander of the TFG was killed in in Hadan district in Mogadishu where heavy fighting between Islamist forces and government soldiers was continuing.

Some of the government officials told Shabelle radio that Ali Sa'id Sheik Hassan, the police senior officer of the transitional government of Somalia for Banadir region, died few hours ago after bullets from the gun battle hit him as he was in the area where the fighting was continuing between the soldier and Islamist forces in parts of Hadan district, especially Taribunka Square.

The government officials said that the body of the deceased police commander Ali Sa'id was taken from the war zone as heavy fighting is still continuing in the areas where it had started on Wednesday morning.

The residents expressed concern about the fighting that is going on in Hodan district in Mogadishu as more heavy weapons could be heard in and around the Somali capital

____________________ 5 - All Africa avec Shabelle (En Anglais)

10 morts et plus de 40 blessés dans de violents combats à Mogadiscio. // Somalia: Heavy Fighting Kills 10, Injures More Than 40 in Mogadishu

At least 10 people have been killed and more than 40 people have been injured after heavy fighting between Hisbul Islam forces and the transitional government soldiers started in parts of Hodan district in the Somali capital Mogadishu, officials told Shabelle radio on Wednesday.

Reports say that most of the people who were killed and wounded in the fighting were civilians.

Sheik Muse Abdi Arale, the spokesman of Hisbul Islam organization told Shabelle radio that the government soldiers attacked their bases in Hodan district and spread around Digfer hospital adding that their forces had fought with them and inflicted more casualties of deaths and wounds in the fighting.

Residents said that the fighting started near Taribunka square and African village neighborhoods in Hodan district overnight where the two sides of the fighting used heavy gunfire in the fighting.

On the other hand Sheik Abdirisak Mohamed Qeyloy, an acting spokesman of the pro government Islamic Courts Union claimed victory about the fighting and told reporters that they had captured more bases from the other side of the fighting in Mogadishu.

Mr. Qeyloy said that they captured prisoners during the fighting started on Wednesday morning adding that there are some casualties on their side declining to comment on that.

Emergency traffic staff told reporters that they took more than 40 injured civilians to the hospitals as heavy mortar shells landed into Bakara market where there is no good business movement today.

The movement of the traffic and people was also halted due the bitter fighting continued in the city and residents said that the fighting spread further parts in Hodan district like Here Rushka and Jale Siad Academy where the AMISOM forces have a Military bases there.

____________________ 4 - All Africa avec Garowe (En Anglais)

Le Cheick Dahir Aweys, leader des milices Hizbul Islam a rencontré en privé un groupe de notables et il aurait accepté de participer à des discussions pour élaborer un processus de paix en Somalie // Somalia: Aweys 'Accepts' Peace Talks, Say Elders

Sheikh Hassan Dahir Aweys, chairman of Hizbul Islam rebel group, met privately with a group of elders and reportedly accepted to join a peace process involving the U.N.-backed interim government, led by his Islamist rival, President Sheikh Sharif Ahmed.

"No one has told us to do this but we have initiated this process and we want to end the wars in Mogadishu through dialogue, " said Malaaq Ali Malaaq Showri.

Further, the Malaaq said the traditional elders will speak with President Sheikh Sharif regarding a new round of peace talks aimed at ending the bloody insurgency in Mogadishu and other parts of south-central Somalia.

"We tell the world that Sheikh Aweys is not a man of war and he loves to participate in the peace process and help Somalia become a stable country, " Malaaq Showri said, adding that the elders with also speak with the African Union peacekeeping mission and Al Shabaab hardliners to promote peace.

Separately, Sheikh Aweys confirmed to reporters in Mogadishu that the elders proposed a new peace initiative, adding: "We took the correct step which is to accept and to participate in the peace process. "

It is the first time that Sheikh Aweys has accepted joining the peace process in Somalia. The U.S. government has placed Sheikh Aweys on the list of international terror suspects

_________________________ 3 - CyberPresse (Ca) avec AFP

Somalie: six morts dans des combats

Au moins six personnes ont été tuées mardi dans des affrontements entre les forces somaliennes et des combattants islamistes radicaux qui ont attaqué une position gouvernementale à la sortie nord de la capitale Mogadiscio, selon des témoins et une source officielle.

Les combats ont éclaté tôt mardi après que les combattants extrémistes des shebab eurent attaqué une base des troupes somaliennes à Galgalato, dans la banlieue nord de la capitale.

«Nos combattants ont attaqué Galgalato ce matin et ont pris le contrôle de la zone; plusieurs apostats qui y étaient stationnés ont été tués dans les affrontements», a déclaré à la presse à Mogadiscio l'un des porte-parole des shebab, Cheick Ali Mohamoud Rage.

Il a affirmé que ses miliciens avaient saisi plusieurs véhicules appartenant à l'autre camp.

Un responsable sécuritaire au gouvernement somalien, Abukar Mohamed, a confirmé à l'AFP la tenue de ces combats, sans donner plus de précisions.

«Il y a eu des affrontements à Galgalato où nos forces ont été attaquées ce matin; il doit y avoir des victimes mais je ne peux pas donner plus d'informations», a-t-il dit.

Les shebab ont affirmé à la presse qu'ils contrôlaient désormais cette zone stratégique à la sortie nord de la capitale. Des témoins ont confirmé à l'AFP ces affirmations.

«Les combats ont éclaté après la première prière du matin et six personnes ont été tuées; c'était tous des combattants», a rapporté à l'AFP Hussein Alasow, un résident du quartier voisin de Karan.

«J'ai vu six corps, dont certains portaient des uniformes des forces gouvernementales», a ajouté Mohamed Ibrahim Hussein, un autre témoin.

Abdullahi Moalim Ali, un autre habitant, a déclaré à l'AFP avoir vu des combattants des shebab à bord de véhicules blindés contrôler des barrages à Galgalato après la fin des combats.

La Somalie est en guerre civile depuis 1991.

Le 7 mai, les insurgés ont lancé une offensive sans précédent, menée par les shebab et la milice Hezb al-Islamiya, à Mogadiscio. Depuis le 22 mai, les forces loyales au président somalien Sharif Cheikh Ahmed mènent à leur tour une contre-offensive.

____________________________ 2 - La Presse canadienne avec AP

Somalie: au moins 11 morts dans des affrontements à Mogadiscio


Au moins 11 personnes dont le chef de la police de Mogadiscio ont été tués dans des affrontements, ont rapporté mercredi des témoins et la police dans la capitale somalienne.

Un porte-parole de la police, le colonel Abdulahi Hassan Barise, a confirmé la mort du chef de la police, le colonel Ali Saïd, sans fournir plus de précisions. Mais des habitants ont fait état d'au moins dix civils tués dans ces affrontements alors que la population tentait de s'abriter de la pluie de mortiers qui s'est abattue sur la ville.

Ali Ade, un administrateur de l'hôpital Medina, a précisé que l'établissement a admis 39 blessés dont trois sont morts des suites de leurs blessures.

Le mois dernier, une flambée de violence dans Mogadiscio avait fait au moins 200 morts alors que les insurgés islamistes continuent d'affronter les forces gouvernementales et leurs alliés.

La Somalie n'a aucun gouvernement central effectif depuis près de vingt ans. Cette absence de pouvoir a laissé la voie libre au piratage et fait du large des côtes somaliennes l'un des endroits les plus dangereux de la planète.

____________________________ 1 - Le Monde

Mogadiscio : des affrontements causent la mort d'un haut responsable de la police et de sept autres personnes

Le commandant de la police de la région de Mogadiscio, la capitale somalienne, et sept autres personnes ont été tués mercredi lors de nouveaux affrontements dans la capitale somalienne entre forces gouvernementales et insurgés islamistes, ont rapporté la police et des témoins.

Le colonel Ali Said Hassan, commandant de la police de la région de Mogadiscio, a été tué dans le district de Hodan (Sud) dans des heurts provoqués par une attaque menée par les forces somaliennes contre des positions des insurgés. "Le commandant de la police de Mogadiscio est mort en service", a annoncé à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, un haut responsable de la police. "C'était un homme courageux qui a œuvré grandement pour la paix. Il a été tué par des terroristes", a ajouté ce responsable.

Trois autres policiers ont également été victimes de ces affrontements. Selon des témoins, des tirs de mortier lors de ces combats ont également tué quatre civils vivant dans un quartier voisin. "J'ai vu les corps de quatre civils qui ont été tués par des tirs de mortier près du district de Holwadag", a rapporté un résident. Un autre témoin a confirmé à l'AFP ce bilan, ajoutant que neuf autre civils avaient également été blessés dans cet incident.

La guerre civile sévit en Somalie depuis 1991.

 
ordre des brosses à reluire
l'Ordre des
Brosses à Reluire



dessin de Roger Picon


réunit les meilleurs chantres du régime dictatorial

Bulletin n° 44
Mahdi Ahmed Abdilahi au grade de "Cireur de Pompes" - Premier échelon
Bulletin n° 45
Monsieur Ali Abdi, Ministre des Affaires Etrangères au grade "d'hyène fonceuse" - Premier échelon
Monsieur Johar, Ministre du commerce au grade "d'hyène repue" - Premier échelon
Observatoire n°B122
Mohamed Ali Mohamed (dit DIG DIG), auteur de l'article "Pour un peu plus de patriotisme" (paru dans le journal La Nation N°91 du 12/11/01) au grade de "Léche-bottes" avec mention spéciale.

Observatoire n°B127

l'ensemble des journalistes de La Nation pour un article paru début janvier 2002 et intitulé "Pour la liberté de la Presse", collectivement au grade de 'faux-culs' avec la barrette spéciale de dénonciateurs.
Observatoire n°B134
M. Ismael Ibrahim Houmed,
Ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et Musulmanes, Chargé des Droits de l’Homme, pour sa langue de bois, au grade de 'Somnifère'.

Observatoire n°B135

M. Wahib Ahmed ben Ahmed, Président du MSR pour une déclaration en faveur de la dictature et pour ses contradictions, au grade de 'Clown'


Observatoire n°B143
ZAKITAHA, journaliste qui a signé un article publié dans La Nation sous le titre "Vers un apprentissage serein de la Démocratie"
, au grade de "Baratineur patenté".


Observatoire n°B146
Mme Hawa Ahmed Youssouf
Ministre chargée de la Promotion de la Femme, du bien être familial
et des Affaires sociales, pour sa plaidoirie en faveur de l'Action de Guelleh pour la jeunesse et des progrès accomplis, au grade "d'Avocat du Diable"


Observatoire n°B152a
M. Mohamed Ali Daoud
pour l'affirmation de son egagement total ainsi que de celui du FRUD-Bis aux côtés de la dictaure et des forces du mal, au grade de "Bouffon écervelé"


Observatoire n°B155

Monsieur DILEITA,
Premier Ministre, pour les injures adressées à Monsieur Ahmed DINI, au grade de "Perroquet soumis".


Observatoire n°B160
Djama Ali Guelleh, directeur de l'EDD, pour les propos qu'il a tenu contre les populations financièrement exsangues et pour les menaces qu'il a proférées, au grade de "Père Fouettard"

Observatoire n°B164
Mohamed Moussa Chehem, ancien instituteur, devenu Ambassadeur à Bruxelles, pour les propos qu'il a tenu contre les opposants politiques de son pays et pour ses notions erronnées de mathématiques, au grade de
"Flagorneur inconsistant"


Bulletin N°B173
Moumin Bahdon Farah, ancien Ministre
, ancien opposant, au grade d'Opposant fluctuant et réductible' pour les propos, emprunts de flagornerie, qu'il a prononcés publiquement en faveur de Guelleh et de son système dictatorial.


Bulletin N°B175
Mohamed Aden Waberi président de l‘ADEPF, qui a offert 50 bicyclettes à la FNP pour les aider à capturer les coupables, au grade de 'Maton Chef'.



Observatoire n°B176
Le congrès extraordinaire
de l'Ordre des Brosses
à reluire
a réuni :
- Moumin Bahdon Farah, "opposant fluctuant et réductible'
chef de file du PSD,
- Mohamed Ali,
Secrétaire Général du RPP,
- Aden Robleh Awaleh,
président du PND,
- Ali Mohamed Daoud,
président du FRUD,
- Dileita Mohamed Dileita, 'perroquet soumis'
le Premier ministre
,
et Ismaël Omar Guelleh.


Observatoire n°B177
Monsieur Omar AIDID
, pour avoir censuré les émissions de Canal +, au titre de 'Grand guignol'


Observatoire n°B177
Promotion de Noël 2002,
Djama Souleiman, Procureur,
Goumaneh, Ambassadeur,
Me Martinet,
au grade de "Cow-Boys de l'impossible" et Moumin Bahdon est promu officier de l'Ordre des Brosses à Reluire.

Observatoire n°B180

M Ismaël Yassin, Président de la CENI pour ses propos satisfaits vis à vis de la régularité du scrution du 10/01/03 au grade de "Magicien des Chiffres"


Observatoire n°B191
Me Aref Mohamed Aref pour ses déclarations publiques en faveur d'un général au passé plus que doûteux et contre un opposant politique, au grade de "Corbeau repenti"

Observatoire n°B195

M. Ali Mohamed Daoud, Président du FRUD cloné, pour son engagement publique le 26 avril 2003 en faveur d'un resserement des liens avec la dictature sanguinaire, au grade "Bonimenteur incorrigible"


Observatoire n°B195
M. Ali Abdi Farah, Ministre des Affaires étrangères pour ses propos au sujet de l'instauration de la bonne gouvernance au royaume de Guelleh, au grade "Camelot du Roi"

Observatoire n°B198
M. Rifki Abdoulkader, Ministre de tutelle de la Communication pour les propos tenus dans un droit de réponse paru sur les Nouvelles d'ADDIS "Agent X - Missions impossibles"

Observatoire n°B203

Me Wabat Daoud, bâtonnier du barreau de Djibouti, pour ses affirmations concernant la situation d'un Etat de Droit à Djibouti, au grade de "Grand encenseur embrouillé".

Observatoire n°B215
Abdallah Abdillahi Miguil, Ministre de ll'Habitat, pour sa communication-rélexion dans l'ADI, au grade de "Décrotteur de souliers".

Observatoire n°B224
Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah, pour les propos flagorneurs tenus lors de la visite de la Présidente à Tadjourah, au grade de "Bouffon de la Reine"


Observatoire n°B232

M. Ismaël Ibrahim Houmed
, Garde des Sceaux, au grade de "Pitre public" et



M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre délégué, au grade de "Bonimenteur de Cour" pour leur discours en janvier 2004, lors de la Conférence de Sana'a.

Observatoire n°B236

Mohamed Moussa Chehem,
Ambassadeur auprès du Bénélux, des Pays scandinaves et de l'U.E., pour ses déclarations au Journal LA NATION "Grand Manipulateur " '2ème nomination"


Observatoire n°B252

Le Journal LA NATION,
au titre de "feuille de choux" 1er échelon, pour ses articles flagorneurs au sujet de Guelleh et sa volonté de lutter contre la pauvreté à Djibouti.


Observatoire n°B272
Monsieur Mohamed Aden Douksiyé
, pour le vibrant hommage rendu à Guelleh et à sa politique réussie de redressement économique, le 6 novembre 2004 à l'Ambassade de Paris, au grade de "Premier Porte-Plumeau"

Observatoire n°B277

Monsieur Ali Abdi Farah,
Ministre des Affaires étrangères pour les déclarations publiques à l'occasion de l'ouverture des discussions avec l'U.E., au grade de "Valet de la Cour du Roitelet"


Observatoire n°B281
Monsieur Rachid Idriss Nour Souran,
Editorialiste à La Nation pour ses déclarations "Affaire Borrel - The game is over !" au grade de "Cache misère"


Observatoire n°B282
Monsieur Dini Mohamed Dini,
Présient de l'APEM, pour son discours d'Obbock, au grade de "Frotte-manche"


Observatoire n°B287

Monsieur Mohamed Daoud Chehem,

Président du PDD, pour sa candidature alibi à l'élection présidentielle d'avril 2005 et le soutien qu'il apporte indirectement à Guelleh, au grade de Chevalier dans l'Ordre des Faire-valoir, avec le titre de "Gentilhomme porte-coton" et cooptation automatique dans l'Ordre des Brosses à reluire.


Observatoire n°B288
Monsieur Ibrahim Chehem Daoud,

Président de l'UPR, pour son discours en faveur du maintien de la dictature, de l'asservissement de la population et d'un soutien inconditionnel à IOG, au grade de "Fayot de la dernière heure"


Observatoire n°B289
Monsieur Omar "Kuul" et Madame Zeinab Kamil Ali reçus conjointement pour leurs déclarations en faveur du vote pour Guelleh au titre de "flagorneurs aux petits pieds"

Observatoire n°B291
Monsieur Ali Ismail Yabé, Président de la CENI, reçu pour son action en faveur du "blanchiment" de la fraude électorale au grade d'Officier et au titre de "vendeur de salades"


Observatoire n°B294
Monsieur Ali Hassan Ali, Docteur en sciences économiques (Nancy), pour son long plaidoyer en faveru des mérites de la dictature, paru dans La Nation au titre d' "opportuniste de la dernière heure"


Observatoire n°B298
Mohamed Ali Moumin, ancien directeur de l'environnement, nommé récemment Ambassadeur au Soudan, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Blablateur inconsistant "


Observatoire n°B309

Ali Farah Assoweh, Ministre des Finances, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Courtisan servile"


Observatoire n°B315
Ismaïl Nour Mouhoumed,
Président de l'Association pour la Promotion du Civisme, pour les propos tenus dans La Nation au grade de "Grande andouille"


Observatoire n°B321
Monsieur Abdourahman Mohamed Abdillahi (Gojo), qui affirme être, Président de l'association de l'amitié Djibouti-France, pour son article publié par La Nation au grade de "Félon irresponsable"

Observatoire n°B322

Monsieur Jean-Paul Angelier, Ambassadeur de France à Djibouti, pour les propos qu'il a tenu en conférence publique et qui ont été repris par La Nation au grade de " Pompier de la dernière chance" . C'est le premier européen qui accéde à cet Ordre prestigieux.


Observatoire n°B337
DIG-DIG, chevalier depuis 2001, auteur de l'article "Chapeau Monsieur le Ministre " (paru dans le journal La Nation du 16/02/06) à la dignité d'officier et au grade de "Léche-bottes récidiviste et incorrigible"


Observatoire n°B349
ABS, pour un article paru dans La Nation et vantant les mérites d'une année de Présdence ! au grade
"Trompe couillon"


Observatoire n°B356

L'éditorialiste de La Nation du 29/06/06, pour un hommage appuyé à Guelleh et des formules aussi prétentieuses qu'incompréhensibles
"Ciseleur de la formule creuse et absconse"


Observatoire n°B387-A
ALI MOHAMED ABDOU, conseiller du Ministre de la Justice, pour ses attaques contre J-P Noël ABDI et ses affirmations concernant la démocratie et l'Etat de Droit à Djibouti, au grade de
"Grand farceur "


Observatoire n°B400
.......
Chris LAFAILLE et Pierre RANCE, journalistes à Paris-Match et Europe1, pour leurs thèses négatives dans l'assassinat du Juge Borrel aux grades de
"Négatif de la dernière heure et Négatif des évidences"


Observatoire n°B414

M Youssouf Abdillahi Houssein, directeur de Daallo airlines pour les propos flagorneurs qu'il a tenu dans La Nation, au grade de "Pilote des mirages présidentiels"


Observatoire N° B 435

Chris Lafaille, journaliste au service de Guelleh, a été élevé à la dignité d'officier de l'ordre au Grade de "Grand mercernaire et négationniste incorrigible"
pour son livre sur l'affaire Borrel.

Observatoire N° B 435

Olivier Stirn, pour les félicitations que son épouse et lui ont envoyé à Guelleh à propos des législatives de 2008 et de la démocratie à Djibouti au grade de "Grande Andouille de la Dictature "


Observatoire N° B 442

MIchel Roussin ,
pour son article vantant les mérites économiques de Guelleh et l'épanouissement social du pays au grade d'
"enjoliveur des réalités troubles "


Observatoire N° B 469

Sunil SAIGAL,
représentant résident du PNUD à Djibouti, pour le soutien sans pareil, qu'il apporter à la dictature djiboutienneau grade de
"flagorneur arrogant "


Observatoire N° B 478

ALI MOHAMED ABDOU,
Président de la Commission nationale des Droits de l'Homme au titre de
"Baratineur intarissable "


Observatoire N° B 498

Ougourheh Kifleh
Ministre de la Défense au grade de
"Flagorneur du génie "

Observatoire N° B 528

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité d'Officier avec le titre de CNDH, en récompense de l'interview qu'il a donné à La Nation. "Commandeur des Négationistes de la Détresse Humaine"


Observatoire N° B 530
L'Ing. bilan Ali Soubanneh
est coopté à l'unanimité moins une voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Ramasse-miettes", pour ses déclarations en faveur de l'ajout de Guelleh sur la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

Observatoire N° B 545
Abdillahi Ainan Robleh
a été coopté à l'unanimité des voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Diffuseur des mirages présidentiels ", pour ses déclarations en faveur des réussites de Guelleh et du troisième mandat

Observatoire N° B 575
Francis Gillery
a été coopté à l'unanimité pour le remercier du reportage de désintoxication probable, qu'il a réalisé et qui permet à la dictature de se refaire une "santé médiatique" au grade de "Mercenaire des élites dominantes"

Observatoire N° B 575
Françoise Mouline
a été cooptée à l'unanimité pour sa mise en cause des affirmations d'Elisabteh Borrel et son soutien inconditionnel à un prêtre pédophile, condamné pour ces faits. "Danse avec les Loups "

Observatoire N° B 578
Farhat Rachad
a été cooptéà une faible majorité pour récompenser son enagement aux côtés du 3ème mandat, lors de l'interview qu'il a donnée à Africa 24, au grade de "Joueur de fifre à gelots"

Observatoire N° B 580
Democracy International
a été cooptée à l'unanimité pour le soutien qu'elle a apportée à la dictature djiboutienne, par le biais d'un rapport extrêmement favorable au 3ème mandat, signé par MM. Christian Hennemeyer, El Obaid Ahmed El Obaid, et Kevin Colbourne, L'association est élevée au grade de "Cache misères"

Observatoire N° B 631

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité de commandeur avec le titre de "Grand Couillon de service", pour ses déclarations à l'occasion de la préparation de la journée des D.H. à Djibouti.