ARDHD : l'actualité en continu : Djibouti et la Corne de l'Afrique
 
 
la défense des droits de l'homme à Djibouti

 


01/07/09 (B505) Nouvelles de Somalie ... Les milices islamistes multiplient les menaces à la fois contre le Gouvernement somalien, mais aussi contre les pays qui interviennent ou qui interviendraient en Somalie (8 articles en Français et en Anglais)

________________________ 8 - AFP

Somalie : les pays d'Afrique de l'est réclament l'envoi de soldats africains

Les dirigeants des pays voisins de la Somalie, réunis en sommet extraordinaire mardi à Syrte (Libye), ont réclamé l'envoi "sans délai" de troupes de pays africains pour aider le gouvernement de transition à résister à l'avancée des islamistes radicaux.

Lors d'une rencontre tenue à la veille du sommet de l'Union africaine (UA), les pays de l'Igad (regroupant l'Ethiopie, le Kénya, le Soudan, l'Ouganda, la Somalie et Djibouti) n'ont en revanche pas directement répondu à l'appel quasi-désespéré que leur avait lancé le 20 juin le gouvernement transitoire somalien pour qu'ils envoient eux-mêmes des troupes.

Dans un communiqué commun, ils ont demandé au Conseil de sécurité de l'ONU de "revoir" une résolution datant de décembre 2006 "afin de permettre aux pays frontaliers de déployer des troupes en Somalie si nécessaire".

A l'issue de la rencontre tenue sous l'égide du Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, en présence du président somalien Sheikh Sharif Ahmed, l'Igad a "exhorté" les pays ayant promis de contribuer à la force de paix de l'UA déployée en Somalie -l'Amisom- de tenir leurs engagements.

Cette force, actuellement uniquement composée de soldats ougandais et burundais, ne compte que 4.300 hommes sur les 8.000 initialement prévus. Des pays comme le Nigeria, le Malawi et la Sierra Leone ont promis d'y contribuer.

L'Igad a de nouveau accusé l'Erythrée "de poser des obstacles à la paix et à la stabilité de la Somalie en portant assistance aux extrémistes" qui menacent le gouvernement de transition, et renouvelé son souhait que l'ONU impose des sanctions à Asmara

________________________ 7 - Shabelle (En Anglais)

Deux explosions qui visaient les troupes gouvernementales somaliennes font 2 morts (dont un soldat) et 8 blessés à Mogadiscio. // Explosion kills two, injures 8 others in Mogadishu

At least two people, one of them a government soldier have been killed and eight others have been injured in a separate explosions targeted to a government soldiers in the Somali capital Mogadishu, witnesses told Shabelle radio on Tuesday.

Reports say that a government soldier was killed and 5 civilians were wounded in Derkenley district in Mogadishu after unidentified group threw a grenade to government soldiers in there.Reports from Derkenley district say that soldiers closed all the business centers around where explosion occurred after the blast halting the movement of the traffic and people in the district.But locals told Shabelle radio later that the people restarted the traffic and business movement as the situation returned calm now.

On the other hand landmine explosion was targeted to a government soldiers’ vehicle traveling on near 21 October neighborhood in Mogadishu, killing a civilian and injuring two others near where explosion occurred.

It is unclear whether casualties reached the police soldiers who were on boar in the vehicle which was targeted the explosion in Halwadag district in the capital.There is no comment from the government about the explosions so far.

________________________ 6 - Shabelle (En Anglais)

L'administration islamique de la ville portuaire de Kismayu affirme ses éléments armés allaient attaquer l'Ethiopie et le Kenya. // Islamic administration in Kismayu town says they will attack Ethiopia and Kenya

The Islamic administration in the port town of Kismayu 500 kilometers south of the Somali capital Mogadishu has said that they will attack Ethiopia and Kenya, official said on Tuesday.Abdikani Mohamed Yusuf, a deputy chairman of the Islamic administration in Kismayu town said that they will assault the neighboring countries as Ethiopia and Kenya adding that they will target mainly Ethiopia asserting that they had defeated the enemy urging all the Islamist fighters to be ready to attack them.

“I want to urge the Somali people, the Muslims that it is an obligation on us to be ready for attacking the enemy of Allah into their wholes, their houses and where they had started their invasion into Somalia,” said the deputy chairman of Kismayu administration.

It is the first time the Islamic administration in Kismayu town in Lower Jubba region discovers that they will attack the neighboring countries like Ethiopia and Kenya which the administration said earlier that Ethiopia had failed its incursion in Somalia.



________________________ 5 - Shabelle (En Anglais)

Les milices Al Shebbab conduisent des opérations sur le marché de Bakara pour mettre un terme à la vente de produits dont la date limite de consommation est périmée et les retirer du marché. // Harakat Al-shabab Mujahideen forces conduct operations in Bakara market


Forces loyal to Harakat Al-shabab Mujahideen have conducted operations in Bakara market, the biggest market in the Somalia capital Mogadishu and discovered an expired food in the market, official told Shabelle radio on Monday.

Sheik Ali Mohamed Hussein, the chairman of Harakat Al-shabab Mujahideen for Banadir region has said that their forces performed operations in Bakara market and displayed a perished food to the journalists saying that they had already surveyed at least 5 stores of expired rations, medicines and other things.

He said that the rotten things were including flour and other things those were in many different stores in the market.Sheik Ali warned to the businessmen in Bakara market to discover all the expired things in their business centers in the market with in 5 days calling for the restaurant and drinking centers owners to work the sanitation and beauty of the areas they work.

It is not the first time that Harakat Al-shabab Mujahideen forces conduct such operations in Bakara market and find out an expired food.In the end of last year, Harakat Al-shabab Mujahideen forces performed operations in Bakara market and disclosed a perished sweets and beverage in Bakara market.

________________________4 - Shabelle (En Anglais)

A Bay et à Bakol, les milices Al Shebbab promettent de continuer le combat contre le TFG. // Harakat Al-shabab Mujahideen vows they will continue the fighting against TFG in Bay and Bakol regions


The newly appointed administration of Harakat Shabab Mujideen in Bay and Bakol regions has vowed that they will continue the fighting against the transitional government soldiers there in southern Somalia, official said on Tuesday.

The former Islamic administration of Harakat Shabab Mujahideen in Bay and Bakol regions was changed on Monday and Sheik Mahad Omar Abdikarin was appointed as a chairman of the new administration.

Sheik Mahad Omar Abdikarin, the newly chosen chairman talked for the first time and said that they continue the clashes against the transitional government soldiers in Bay and Bakol regions as fighting between the Islamist forces and government forces is going on in the Somali capital Mogadishu.Speaking in a public meeting in Baidoa town that attended many high officials of Harakat Al-shabab Mujahideen, traditional elders, scholars and other people in the town, Sheik Mahad Omar said that the fighting will be nonstop one asserting that they continue the war until they capture the world.

Any how it is not the first time that the Islamic administration of Harakat Al-shabab Mujahideen talks about the fighting in Somalia and also their position of the war.

________________________ 3 - Courrier international

L'herbe est plus verte en Somalie


Emigrer vers la Somalie n'est pas une chose habituelle en ces temps troublés. Des centaines d'éleveurs du nord-est du Kenya, à la recherche d'eau et de pâturages pour leurs troupeaux, traversent pourtant la frontière, même si la sécurité dans ce pays en guerre n'est plus assurée.

"Ce déplacement de population intervient à un moment où les Somaliens fuient en masse les combats qui font rage dans leur pays et cherchent refuge au Kenya", rapporte le Daily Nation.

Les pasteurs qui ont vu leurs bêtes mourir de soif à cause d'une sécheresse sans précédent préfèrent se rendre au-delà des frontières, là où l'herbe est plus verte.

"A moins qu'il ne pleuve d'ici là, ils ne seront sans doute pas de retour avant le mois d'octobre quand le grand recensement de la population kényane, prévu au mois d'août, sera terminé", note le quotidien de Nairobi.

Cela risque de fausser les résultats au détriment de cette population pastorale dont les villages ne sont plus habités que par les femmes et les enfants.


_______________________________ 2 - Romandie News avec AFP

L'Ethiopie "principal allié" des Etats Unis dans la région

Le Secrétaire d'Etat adjoint des Etats Unis, Jacob Lew, a déclaré lundi soir au cours d'une conférence de presse à Addis Abeba que l'Ethiopie demeure "le principal allié" de son pays dans la région, tout en exprimant quelques inquiétudes sur la situation politique.

"Je suis ici (...) parce que l'Ethiopie est notre principal allié dans la région et un important partenaire au développement. (...) L'Ethiopie joue un rôle très stratégique dans la région", a indiqué M. Lew, en charge du management et des ressources du Département d'Etat.

Concernant la situation en Somalie, M. Lew a rappelé le soutien des Etats Unis au gouvernement somalien de transition (TFG) et la "nécessité d'aider ce pays à retrouver la stabilité", tout en insistant sur le fait que les Etats Unis "sont engagés dans des activités conformes avec ce que veulent les pays de la région comme l'Ethiopie".

La Somalie est en guerre civile depuis 1991, et le TFG est confronté depuis début mai à une offensive des insurgés islamistes. L'Ethiopie était intervenue fin 2006-début 2007 en Somalie pour chasser les islamistes du pouvoir au profit du TFG. Son contingent s'est totalement retiré au début de l'année.

Insistant sur la relation "profonde, forte et durable" entre les deux pays, il a estimé que "entre amis ont n'est pas d'accord sur tout" en évoquant la situation politique en Ethiopie.

Lors de sa rencontre lundi avec le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, il a "noté que les élections de 2005 avaient été bonnes, mais exprimé notre trouble à la réduction de l'espace pour le débat public" évoquant le problème que cela pose "pour l'opposition et la liberté d'expression".

"Nous avons discuté des élections de 2010 et de l'importance du dialogue entre le gouvernement et les partis d'opposition pour soutenir ces élections et le processus de démocratisation", a-t-il ajouté, exprimant par ailleurs "l'inquiétude de son gouvernement au sujet des restrictions récemment imposées aux activités des ong et associations".

Les élections de 2005 avaient été contestées par l'opposition, qui avait organisé des manifestations dont la répression a fait 200 morts selon les autorités.

Plusieurs responsables de l'opposition éthiopienne, très divisée, sont actuellement en exil ou en prison, notamment Mme Birtukan Mideksa, présidente d'une colaition d'opposition.

"Nous avons dit fermement que les élections l'année prochaines doivent être libre et justes (...) J'ai soulevé notre souci au sujet de Mme Birtukan et indiqué que le cas devrait être résolu rapidement et définitivement", a affirmé M. Lew.

Par ailleurs il a estimé que "dans le domaine de la réduction de la pauvreté, l'Ethiopie travaille dans une direction positive", exprimant la volonté des Etats Unis de réformer sa politique d'aide au développement vers moins d'aide alimentaire d'urgence, et plus de développement durable.

"L'année dernière, nous avons fournis plus d'un milliard de dollars d'assistance à l'Ethiopie, dont 60% pour l'aide alimentaire humanitaire. Nous cherchons à mettre en place une assistance de développement de l'agriculture pour promouvoir la sécurité alimentaire comme une approche plus efficace", a-t-il expliqué.

_________________________________ 1 - La Croix

Somalie: opération des shebab contre la vente de nourriture périmée

Des combattants islamistes radicaux somaliens des shebab ont lancé lundi une opération dans le principal marché de Mogadiscio contre la vente de nourriture périmée et menacé les contrevenants d'être punis par un tribunal islamique, a-t-on appris auprès des shebab.

Plusieurs dizaines de miliciens ont fait une descente dans le marché de Bakara à la recherche de stocks de nourriture périmée dans les échoppes, selon des témoins interrogés par l'AFP.

"C'est une responsabilité suprême pour nous de combattre les gens qui font du tort à notre société en vendant de la nourriture périmée à la population, c'est un comportement anti-islamique", a déclaré lundi à la presse un responsable des shebab, Cheikh Ali Mohamed Hussein.

"Nos combattants ont patrouillé le marché aujourd'hui et ont recensé cinq échoppes où de la nourriture périmée était stockée. Nous les avons fermées et nous continuerons jusqu'à ce que nous nous en débarrassions" totalement, a-t-il martelé.

"A partir d'aujourd'hui, les commerçants doivent nettoyer leurs boutiques et se débarrasser de tous les produits périmés dans les cinq prochains jours, sinon ils devront être jugés en accord avec la loi islamique (charia)", a menacé M. Hussein.

Les shebab contrôlent une majorité de quartiers de la capitale somalienne où ils ont commencé à appliquer une forme très stricte de la charia.

Le 25 juin, quatre voleurs ont été amputés de la main droite et du pied gauche dans le nord de Mogadiscio, après leur condamnation par un tribunal similaire pour vol de téléphones portables et de fusils d'assaut.

Les shebab et la milice Hezb al-Ismayia ont lancé le 7 mai une offensive contre le fragile gouvernement du président Cheikh Sharif Ahmed, un islamiste modéré. Les forces gouvernementales ne contrôlent plus qu'une petite partie du pays et quelques quartiers de la capitale.

 
ordre des brosses à reluire
l'Ordre des
Brosses à Reluire



dessin de Roger Picon


réunit les meilleurs chantres du régime dictatorial

Bulletin n° 44
Mahdi Ahmed Abdilahi au grade de "Cireur de Pompes" - Premier échelon
Bulletin n° 45
Monsieur Ali Abdi, Ministre des Affaires Etrangères au grade "d'hyène fonceuse" - Premier échelon
Monsieur Johar, Ministre du commerce au grade "d'hyène repue" - Premier échelon
Observatoire n°B122
Mohamed Ali Mohamed (dit DIG DIG), auteur de l'article "Pour un peu plus de patriotisme" (paru dans le journal La Nation N°91 du 12/11/01) au grade de "Léche-bottes" avec mention spéciale.

Observatoire n°B127

l'ensemble des journalistes de La Nation pour un article paru début janvier 2002 et intitulé "Pour la liberté de la Presse", collectivement au grade de 'faux-culs' avec la barrette spéciale de dénonciateurs.
Observatoire n°B134
M. Ismael Ibrahim Houmed,
Ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et Musulmanes, Chargé des Droits de l’Homme, pour sa langue de bois, au grade de 'Somnifère'.

Observatoire n°B135

M. Wahib Ahmed ben Ahmed, Président du MSR pour une déclaration en faveur de la dictature et pour ses contradictions, au grade de 'Clown'


Observatoire n°B143
ZAKITAHA, journaliste qui a signé un article publié dans La Nation sous le titre "Vers un apprentissage serein de la Démocratie"
, au grade de "Baratineur patenté".


Observatoire n°B146
Mme Hawa Ahmed Youssouf
Ministre chargée de la Promotion de la Femme, du bien être familial
et des Affaires sociales, pour sa plaidoirie en faveur de l'Action de Guelleh pour la jeunesse et des progrès accomplis, au grade "d'Avocat du Diable"


Observatoire n°B152a
M. Mohamed Ali Daoud
pour l'affirmation de son egagement total ainsi que de celui du FRUD-Bis aux côtés de la dictaure et des forces du mal, au grade de "Bouffon écervelé"


Observatoire n°B155

Monsieur DILEITA,
Premier Ministre, pour les injures adressées à Monsieur Ahmed DINI, au grade de "Perroquet soumis".


Observatoire n°B160
Djama Ali Guelleh, directeur de l'EDD, pour les propos qu'il a tenu contre les populations financièrement exsangues et pour les menaces qu'il a proférées, au grade de "Père Fouettard"

Observatoire n°B164
Mohamed Moussa Chehem, ancien instituteur, devenu Ambassadeur à Bruxelles, pour les propos qu'il a tenu contre les opposants politiques de son pays et pour ses notions erronnées de mathématiques, au grade de
"Flagorneur inconsistant"


Bulletin N°B173
Moumin Bahdon Farah, ancien Ministre
, ancien opposant, au grade d'Opposant fluctuant et réductible' pour les propos, emprunts de flagornerie, qu'il a prononcés publiquement en faveur de Guelleh et de son système dictatorial.


Bulletin N°B175
Mohamed Aden Waberi président de l‘ADEPF, qui a offert 50 bicyclettes à la FNP pour les aider à capturer les coupables, au grade de 'Maton Chef'.



Observatoire n°B176
Le congrès extraordinaire
de l'Ordre des Brosses
à reluire
a réuni :
- Moumin Bahdon Farah, "opposant fluctuant et réductible'
chef de file du PSD,
- Mohamed Ali,
Secrétaire Général du RPP,
- Aden Robleh Awaleh,
président du PND,
- Ali Mohamed Daoud,
président du FRUD,
- Dileita Mohamed Dileita, 'perroquet soumis'
le Premier ministre
,
et Ismaël Omar Guelleh.


Observatoire n°B177
Monsieur Omar AIDID
, pour avoir censuré les émissions de Canal +, au titre de 'Grand guignol'


Observatoire n°B177
Promotion de Noël 2002,
Djama Souleiman, Procureur,
Goumaneh, Ambassadeur,
Me Martinet,
au grade de "Cow-Boys de l'impossible" et Moumin Bahdon est promu officier de l'Ordre des Brosses à Reluire.

Observatoire n°B180

M Ismaël Yassin, Président de la CENI pour ses propos satisfaits vis à vis de la régularité du scrution du 10/01/03 au grade de "Magicien des Chiffres"


Observatoire n°B191
Me Aref Mohamed Aref pour ses déclarations publiques en faveur d'un général au passé plus que doûteux et contre un opposant politique, au grade de "Corbeau repenti"

Observatoire n°B195

M. Ali Mohamed Daoud, Président du FRUD cloné, pour son engagement publique le 26 avril 2003 en faveur d'un resserement des liens avec la dictature sanguinaire, au grade "Bonimenteur incorrigible"


Observatoire n°B195
M. Ali Abdi Farah, Ministre des Affaires étrangères pour ses propos au sujet de l'instauration de la bonne gouvernance au royaume de Guelleh, au grade "Camelot du Roi"

Observatoire n°B198
M. Rifki Abdoulkader, Ministre de tutelle de la Communication pour les propos tenus dans un droit de réponse paru sur les Nouvelles d'ADDIS "Agent X - Missions impossibles"

Observatoire n°B203

Me Wabat Daoud, bâtonnier du barreau de Djibouti, pour ses affirmations concernant la situation d'un Etat de Droit à Djibouti, au grade de "Grand encenseur embrouillé".

Observatoire n°B215
Abdallah Abdillahi Miguil, Ministre de ll'Habitat, pour sa communication-rélexion dans l'ADI, au grade de "Décrotteur de souliers".

Observatoire n°B224
Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah, pour les propos flagorneurs tenus lors de la visite de la Présidente à Tadjourah, au grade de "Bouffon de la Reine"


Observatoire n°B232

M. Ismaël Ibrahim Houmed
, Garde des Sceaux, au grade de "Pitre public" et



M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre délégué, au grade de "Bonimenteur de Cour" pour leur discours en janvier 2004, lors de la Conférence de Sana'a.

Observatoire n°B236

Mohamed Moussa Chehem,
Ambassadeur auprès du Bénélux, des Pays scandinaves et de l'U.E., pour ses déclarations au Journal LA NATION "Grand Manipulateur " '2ème nomination"


Observatoire n°B252

Le Journal LA NATION,
au titre de "feuille de choux" 1er échelon, pour ses articles flagorneurs au sujet de Guelleh et sa volonté de lutter contre la pauvreté à Djibouti.


Observatoire n°B272
Monsieur Mohamed Aden Douksiyé
, pour le vibrant hommage rendu à Guelleh et à sa politique réussie de redressement économique, le 6 novembre 2004 à l'Ambassade de Paris, au grade de "Premier Porte-Plumeau"

Observatoire n°B277

Monsieur Ali Abdi Farah,
Ministre des Affaires étrangères pour les déclarations publiques à l'occasion de l'ouverture des discussions avec l'U.E., au grade de "Valet de la Cour du Roitelet"


Observatoire n°B281
Monsieur Rachid Idriss Nour Souran,
Editorialiste à La Nation pour ses déclarations "Affaire Borrel - The game is over !" au grade de "Cache misère"


Observatoire n°B282
Monsieur Dini Mohamed Dini,
Présient de l'APEM, pour son discours d'Obbock, au grade de "Frotte-manche"


Observatoire n°B287

Monsieur Mohamed Daoud Chehem,

Président du PDD, pour sa candidature alibi à l'élection présidentielle d'avril 2005 et le soutien qu'il apporte indirectement à Guelleh, au grade de Chevalier dans l'Ordre des Faire-valoir, avec le titre de "Gentilhomme porte-coton" et cooptation automatique dans l'Ordre des Brosses à reluire.


Observatoire n°B288
Monsieur Ibrahim Chehem Daoud,

Président de l'UPR, pour son discours en faveur du maintien de la dictature, de l'asservissement de la population et d'un soutien inconditionnel à IOG, au grade de "Fayot de la dernière heure"


Observatoire n°B289
Monsieur Omar "Kuul" et Madame Zeinab Kamil Ali reçus conjointement pour leurs déclarations en faveur du vote pour Guelleh au titre de "flagorneurs aux petits pieds"

Observatoire n°B291
Monsieur Ali Ismail Yabé, Président de la CENI, reçu pour son action en faveur du "blanchiment" de la fraude électorale au grade d'Officier et au titre de "vendeur de salades"


Observatoire n°B294
Monsieur Ali Hassan Ali, Docteur en sciences économiques (Nancy), pour son long plaidoyer en faveru des mérites de la dictature, paru dans La Nation au titre d' "opportuniste de la dernière heure"


Observatoire n°B298
Mohamed Ali Moumin, ancien directeur de l'environnement, nommé récemment Ambassadeur au Soudan, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Blablateur inconsistant "


Observatoire n°B309

Ali Farah Assoweh, Ministre des Finances, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Courtisan servile"


Observatoire n°B315
Ismaïl Nour Mouhoumed,
Président de l'Association pour la Promotion du Civisme, pour les propos tenus dans La Nation au grade de "Grande andouille"


Observatoire n°B321
Monsieur Abdourahman Mohamed Abdillahi (Gojo), qui affirme être, Président de l'association de l'amitié Djibouti-France, pour son article publié par La Nation au grade de "Félon irresponsable"

Observatoire n°B322

Monsieur Jean-Paul Angelier, Ambassadeur de France à Djibouti, pour les propos qu'il a tenu en conférence publique et qui ont été repris par La Nation au grade de " Pompier de la dernière chance" . C'est le premier européen qui accéde à cet Ordre prestigieux.


Observatoire n°B337
DIG-DIG, chevalier depuis 2001, auteur de l'article "Chapeau Monsieur le Ministre " (paru dans le journal La Nation du 16/02/06) à la dignité d'officier et au grade de "Léche-bottes récidiviste et incorrigible"


Observatoire n°B349
ABS, pour un article paru dans La Nation et vantant les mérites d'une année de Présdence ! au grade
"Trompe couillon"


Observatoire n°B356

L'éditorialiste de La Nation du 29/06/06, pour un hommage appuyé à Guelleh et des formules aussi prétentieuses qu'incompréhensibles
"Ciseleur de la formule creuse et absconse"


Observatoire n°B387-A
ALI MOHAMED ABDOU, conseiller du Ministre de la Justice, pour ses attaques contre J-P Noël ABDI et ses affirmations concernant la démocratie et l'Etat de Droit à Djibouti, au grade de
"Grand farceur "


Observatoire n°B400
.......
Chris LAFAILLE et Pierre RANCE, journalistes à Paris-Match et Europe1, pour leurs thèses négatives dans l'assassinat du Juge Borrel aux grades de
"Négatif de la dernière heure et Négatif des évidences"


Observatoire n°B414

M Youssouf Abdillahi Houssein, directeur de Daallo airlines pour les propos flagorneurs qu'il a tenu dans La Nation, au grade de "Pilote des mirages présidentiels"


Observatoire N° B 435

Chris Lafaille, journaliste au service de Guelleh, a été élevé à la dignité d'officier de l'ordre au Grade de "Grand mercernaire et négationniste incorrigible"
pour son livre sur l'affaire Borrel.

Observatoire N° B 435

Olivier Stirn, pour les félicitations que son épouse et lui ont envoyé à Guelleh à propos des législatives de 2008 et de la démocratie à Djibouti au grade de "Grande Andouille de la Dictature "


Observatoire N° B 442

MIchel Roussin ,
pour son article vantant les mérites économiques de Guelleh et l'épanouissement social du pays au grade d'
"enjoliveur des réalités troubles "


Observatoire N° B 469

Sunil SAIGAL,
représentant résident du PNUD à Djibouti, pour le soutien sans pareil, qu'il apporter à la dictature djiboutienneau grade de
"flagorneur arrogant "


Observatoire N° B 478

ALI MOHAMED ABDOU,
Président de la Commission nationale des Droits de l'Homme au titre de
"Baratineur intarissable "


Observatoire N° B 498

Ougourheh Kifleh
Ministre de la Défense au grade de
"Flagorneur du génie "

Observatoire N° B 528

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité d'Officier avec le titre de CNDH, en récompense de l'interview qu'il a donné à La Nation. "Commandeur des Négationistes de la Détresse Humaine"


Observatoire N° B 530
L'Ing. bilan Ali Soubanneh
est coopté à l'unanimité moins une voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Ramasse-miettes", pour ses déclarations en faveur de l'ajout de Guelleh sur la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

Observatoire N° B 545
Abdillahi Ainan Robleh
a été coopté à l'unanimité des voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Diffuseur des mirages présidentiels ", pour ses déclarations en faveur des réussites de Guelleh et du troisième mandat

Observatoire N° B 575
Francis Gillery
a été coopté à l'unanimité pour le remercier du reportage de désintoxication probable, qu'il a réalisé et qui permet à la dictature de se refaire une "santé médiatique" au grade de "Mercenaire des élites dominantes"

Observatoire N° B 575
Françoise Mouline
a été cooptée à l'unanimité pour sa mise en cause des affirmations d'Elisabteh Borrel et son soutien inconditionnel à un prêtre pédophile, condamné pour ces faits. "Danse avec les Loups "

Observatoire N° B 578
Farhat Rachad
a été cooptéà une faible majorité pour récompenser son enagement aux côtés du 3ème mandat, lors de l'interview qu'il a donnée à Africa 24, au grade de "Joueur de fifre à gelots"

Observatoire N° B 580
Democracy International
a été cooptée à l'unanimité pour le soutien qu'elle a apportée à la dictature djiboutienne, par le biais d'un rapport extrêmement favorable au 3ème mandat, signé par MM. Christian Hennemeyer, El Obaid Ahmed El Obaid, et Kevin Colbourne, L'association est élevée au grade de "Cache misères"

Observatoire N° B 631

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité de commandeur avec le titre de "Grand Couillon de service", pour ses déclarations à l'occasion de la préparation de la journée des D.H. à Djibouti.