ARDHD : l'actualité en continu : Djibouti et la Corne de l'Afrique
 
 
la défense des droits de l'homme à Djibouti

 


03/07/09 (B505) Nouvelles de Somalie .. Les administrations régionales se radicalisent en imposant l'application stricte des règles islamistes extrêmes (port du voile, amputations et laipdations publiques, ..). Confirmation de la présence des forces éthiopiennes. (11 articles en Anglais et en Français)

________________________ 11 - L'Express

Les combats font rage en Somalie, l'UA envisage des renforts

De violents combats ont opposé jeudi, pour la seconde journée consécutive, les forces gouvernementales somaliennes et les rebelles islamistes à Mogadiscio, faisant une vingtaine de morts.

Rebelles islamistes dans les rues de Mogadiscio. De violents combats ont opposé jeudi, pour la seconde journée consécutive, les forces gouvernementales somaliennes aux rebelles dans la capitale, faisant une vingtaine de morts. (Reuters/Mowliid Abdi)

Après plusieurs semaines d'affrontements en divers points du pays, les forces loyales au président Cheikh Charif Ahmed ne contrôlent plus que quelques pâtés de maisons dans la capitale et tentent de repousser les assauts des insurgés d'Al Chabaab, liés à Al Qaïda, qui veulent renverser le président.

"Les rues étaient horribles", a déclaré à Reuters un responsable des services d'ambulance, Ali Muse. "Nous avons transporté vingt morts et 55 blessés lors des derniers combats."

Les voisins de la Somalie et les puissances occidentales redoutent que le pays devienne un refuge permanent pour Al Qaïda si les islamistes radicaux déposent Charif Ahmed. Al Chabaab et ses alliés contrôlent déjà la majeure partie du sud et du centre du pays.

Réunis en sommet en Libye, les dirigeants de l'Union africaine (UA) ont évoqué jeudi un éventuel renforcement de la mission de maintien de la paix en Somalie et un prolongement de son mandat.

Les quelque 4.300 soldats ougandais et burundais déployés en Somalie, où l'UA prévoyait initialement d'en envoyer 8.000, sont pour l'heure confinés dans leurs bases ou chargés de protéger des sites clés comme le palais présidentiel.

L'Ouganda et le Burundi se sont dits prêts à envoyer davantage d'hommes, de même que le Malawi et le Burkina Faso, selon l'UA.

"Il y a des offres de troupes", a dit le ministre somalien des Affaires étrangères Mohammed Abdoulllahi Omaar en parlant de plusieurs bataillons de 800 hommes.

 

________________________ 10 - JDD

Somalie: L'UA envisage des renforts

Réunis en sommet en Libye, les dirigeants de l'Union africaine (UA) ont évoqué jeudi un éventuel renforcement de la mission de maintien de la paix en Somalie et un prolongement de son mandat, alors que de violents combats ont opposé jeudi, pour la seconde journée consécutive, les forces gouvernementales somaliennes et les rebelles islamistes à Mogadiscio, faisant une vingtaine de morts.

Les quelque 4300 soldats ougandais et burundais déployés en Somalie, où l'UA prévoyait initialement d'en envoyer 8000, sont pour l'heure confinés dans leurs bases ou chargés de protéger des sites clés comme le palais présidentiel.

L'Ouganda et le Burundi se sont dits prêts à envoyer davantage d'hommes, de même que le Malawi et le Burkina Faso, selon l'UA.



 

________________________ 9 - AllAfrica (En Anglais)

7 morts et au moins 30 blessés dans un accrochage entre les forces gouvernementales et les milices islamiques au Nord de Mogadiscio. // Somalia: Fighting Kills Seven, Injures More Than 30 in North Mogadishu

At least 7 people have been killed and more than 30 others have been injured after clashes between the government soldiers and the Islamist forces started in the north of the Somali capital Mogadishu, officials told Shabelle radio on Thursday.

Sheik Mose Abdi known as (Arale), a spokesman of the Islamic organisation of Hisbul Islam told Shabelle radio that the fighting started when their forces were attacked by the government soldiers backing by AMISOM in parts of Karan district in the north of the capital.

residents said that both sides of the fighting used heavy weapons during the fighting that started on Thurday fighting in north of the Somali capital Mogadishu

Sheik Arale siad that they took over the control of Marino and Jiro-Wa'abudan neighbourhoods in Karan district addign that they are currently near at Golobal hotel in Mogadishu.

We had tried to contact with the transitional government officials to know more about fighting, but it was not possible for us to get any comment from them.

Reports say that most of the people died in the fighting were civilians as the woundedpeople were rushed to hospitals in Mogadishu.

Ali Muse, an emergency traffic official confirmed to Shabelle radio that atleast 30 people were injured in the fighting saying that their vihecles took about 17 wounded people to a hospital while 13 others were taken by the BL cars in Mogadishu.

reports say that fighting spread further to neighbourhoods of Yaqshid district in the north of the capital as residents started fleeing from their houses

the clashes between the two sides follows other clashes between both sides in Mogadishu on Wednesday which left 15 dead and injured 42 others those are in the hospitals.

________________________ 8 - AllAfrica (En Anglais)

Les Troupes éthiopiennes atteignent les environs de la ville de Beledweyn. // Somalia: Ethiopian Troops Reach Near Beledweyn Town

More Ethiopian troops with armed vehicles have reached near Beledweyn town in central Somalia as Ethiopia said that it does not plan to send troops into Somalia, witnesses told Shabelle radio on Thursday.

Residents in El-gal and Ilka'adde villages about 20 kilometers north of Beledweyn town said that they had seen more Ethiopian units with many battle wagons pouring in there at overnight until Thursday morning adding that the troops made military movement in Kala-beyrka intersection in Hiran region.

"The Ethiopian troops arrived at El-gal village last night and they had been there for several hours and lately returned back from the village. They were including infantry troops and others with armed trucks," one resident said.

Reports from Kala-beyrka intersection say that more extra troops from Ethiopia crossed from the border joining to the other Ethiopian troops who had already been there.

It is unclear why the Ethiopian troops are returning back to parts of the central regions of Somalia and their deployment comes as the Ethiopian government spokesman Baraket Simon said that his government is not planning to send troops to Somali.

_________________________ 7 - AllAfrica (En Anglais)

L'administration de la région de GEDO demande officiellement aux troupes éthiopiennes de quitter le terrain. // Somalia: Islamic Administration in Gedo Region Calls Government Officials in Ethiopia to Return Home

The Islamic organization of Hisbul Islam in Gedo region has called for the government officials in Dolow town in Ethiopia to return back to the region, officials told Shabelle radio on Thursday.

Sheik Farhan Iil Moge, a spokesman of Hisbul Islam organization in Gedo region said that it is good for the government officials to leave from Ethiopian country and what he called colonization calling them to come back to their mother land and follow their people.

The spokesman said that there are no new beginning talks between the two sides, but he pointed out that they only call for them to return to their country.

Anyhow, the statement of Hisbul Islam organization in Gedo region comes as the government officials in that region are making military movements that they want take over the administration of the region which currently controlled by the Islamic administration of Hisbul Islam.



 

_________________________ 6 - IciLome

Éthiopie – Somalie: L’Éthiopie ne réagira pas à la déclaration de guerre des insurgés somaliens

L'Éthiopie ne réagira pas à la déclaration de guerre faite cette semaine par les groupes islamistes radicaux somaliens Al Shabab, a déclaré, mercredi, le Ministre éthiopien de la communication, Bereket Simon.

Un responsable du groupe radical somalien d'Al Shabab avait lancé, cette semaine, une déclaration de guerre contre l'Éthiopie. Celle-ci est accusée de soutenir le Gouvernement fédéral de transition (TFG) de Somalie.

Le Ministre éthiopien de la communication, a dit aux journalistes à Addis-Abeba que la déclaration de guerre faite par Al Shabab contre l'Éthiopie ne constitue pas de danger imminent pour le pays.

Il a toutefois indiqué que l'Éthiopie continue de surveiller de près la situation, au niveau de sa frontière avec la Somalie.

Il convient de rappeler que les troupes Éthiopiennes ont passé deux ans en Somalie depuis pour soutenir le Gouvernement fédéral de transition (GFT) de Somalie, après avoir chasé du pays l'Union des tribunaux islamiques (UTI).

__________________________ 5 - AllAfrica (En Anglais)

L'U.E. lance un avertissement aux militants islamiques pour qu'ils cessent les violences commises en Somalie. // Somalia: EU Sends Warning to Militants

The European Union has issued a warning to the Somalia insurgents asking them to stop the raging conflict.

Addressing a news conference at Nairobi's Hilton Hotel, Swedish Ambassador Mrs Anna Brandt, said the crisis was of "serious concern" to the EU.

Mrs Brandt spoke as Sweden assumed the presidency of the 27-member political and economic bloc for the next six months.

The Swedish special envoy to the Somali Peace Process, Mr Joran Bjallerstedt, ruled out any quick-fix measures in the rehabilitation of Somalia.

In a subtle warning to the militia, Mr Bjallerstedt dismissed them as "having no idea beyond the overthrowing the legitimate government."

He noted that with the collapsed infrastructure in Somalia, the Al Shabaab militia would find it hard to run the country should they overthrow the government.

"... these insurgents will just cause problems within small territories in Somalia, they cannot manage the whole country," he said.

The special envoy reiterated EU's commitment in supporting the Djibouti peace process that gave rise to the Transitional Federal Government.

Mr Bjallerstedt reckoned that the insurgents are not supported by the majority of the citizens because of their "extremist" tendencies.

"We'll continue supporting the TFG until such a time that peace and reconciliation returns to Somalia," he said.

The dwindling security in Somalia has been a subject of regional concern with the African Union even contemplating sending in more troops to kill the insurgency.

With the United Nations taking the lead in handling the Somalia crisis and an AU force laying the ground for humanitarian support, the situation may not be as hopeless as it has seemed in the past weeks when the conflict escalated.

The militia roaming the vast war-torn country have posed security threats to the vast border between Kenya and Somalia.

This has been evidenced by an influx in the number of small arms within Kenya.

The EU promised to follow-up on the hitherto unfulfilled pledges from its member countries and other partners worth an estimated Sh16 billion (USD213 million).

Only Italy has honoured its pledge when it gave Sh400 million (4 million euros).

The money will be channelled through the African Union Mission in Somalia, the AU and the Somalia government through trust funds.

The delay, Mr Bjallerstedt said, was due to the collapse of the banking infrastructure in Somalia.

An international consulting firm, PricewaterhouseCoopers was on Tuesday picked to keep track of the donor money.

The ongoing crisis in Somalia is set to dominate the African Union meeting in Sirte, Libya.

The besieged Somalia government has been operating from Kenya and sometimes Ethiopia after fighting escalated in the country.


__________________________ 4 - Shabelle (En Anglais)

Les milices Al Shebbab imposent aux femmes de Jowar le port du voile islamique. // Harakat Al-shabab Mujahideen administration orders women in Jowhar town to take veil

The Islamic administration of Harakat Al-shabab Mujahideen in Middle Shabelle region has ordered the women in Jowhar town 90 kilometers north of the Somali capital Mogadishu to take veil, officials said on Wednesday.

>Sheik Ali Ghedi, a deputy head of the Islamic administration for the security affairs told reporters that all the women in Jowhar town are required to take the veil with in 10 days adding that any one who refuses the commands will be brought before the court and take legal step based on the sharia law.

>Reports say that there are also other orders from the administration regarding to the people in the town to close their business centers by the time of the praying and not to construct the public buildings in the town.

>The administration had issued like these commands earlier, but the people in the town did follow and it unclear how they would take these instructions.


__________________________ 3 - Shabelle (En Anglais)

Décès d'un ancien premier ministre somalien. // Somali MP dies in Mogadishu

Sharif Safi Robe, a Somali MP has died in Medina hospital in south of the Somali capital Mogadishu overnight, official told Shabelle radio On Wednesday.

>Kadijo Mohamed Dirie, one of the ministers of the transitional cabinet confirmed the death of deceased Sharif Roble, as she was speaking in the 49th anniversary of Somali National Day first July (Lulyo) held in Mogadishu which was while it took its independence and union of south and north regions of Somalia on 1st July 1960s.

>The reason of the MP’s death is yet unclear and he is the 4th Somali lawmaker dies in the Somali capital Mogadishu.

>On 20th June, Engineer Hussein Mohamed Adow, A Somali MP was killed in Karan district in the north of Mogadishu as heavy fighting between government soldiers and the Islamist forces continued.


__________________________ 2 - Shabelle (En Anglais)

Le Ministre de l'intérieur condamne les forces islamistes et Ben Laden. // TFG state minister condemns Islamist forces and Osama Bin Ladin

Sheik Yusuf Mohamed Si’ad known as (Inda Adde), a minister of state for the defense affairs of the transitional government has harshly condemned the Islamist forces against the TFG on Wednesday replying to Osama Bin Laden’s statement in the past.

>speaking in the 49th anniversary of the Somali National Day 1st July (Lulyo) held in Mogadishu which was while Somali took its independence and union of south and north regions of Somalia in 1960s, Sheik Yusuf denounced the Islamist forces of Harakat Al-shabab Mujahideen and Al-Qaeda organization.

The minister disproved the statement of Al-Qaeda leader Sheik Osama Bin Ladin in the past months saying that he urged the Islamist fighters to topple the interim government of Somalia.

He denounced Sheik Osama for saying that the government services for another countries pointing out it was better for him not to suggest that statement.

Sheik Yusuf Mohamed Si’ad has lastly called for the people who attended the ceremony of the National Day of Somalis to defend the transitional government.

__________________________ 1 - Casafree avec XINHUA

Afrique : L'IGAD exprime sa préoccupation vis-à-vis de la situation de sécurité en Somalie

Les dirigeants africains ont exprimé mardi leurs graves préoccupations sur la situation de sécurité en Somalie et la menace posée au gouvernement fédéral de transition et à la population de la Somalie, particulièrement par l'afflux de rebelles armés étrangers.

Les dirigeants de l'Autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) ont exprimé leurs inquiétudes lors d'une réunion extraordinaire à Syrte en Libye, mardi soir, à la veille du 13e sommet de l'Union africaine (UA).

L'IGAD est composée de sept pays : Ouganda, Ethiopie, Djibouti, Kenya, Soudan, Somalie et Erythrée, actuellement suspendue.

Le 20 juin dernier, le gouvernement somalien avait déclaré un état d'urgence et le président du Parlement avait demandé aux pays voisins d'envoyer des troupes pour aider le gouvernement en pleine intensification des combats dans la capitale.

Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion de mardi, les dirigeants de l'IGAD ont salué la déclaration de coopération signée le 21 juin entre le gouvernement de transition de la Somalie et le groupe islamiste sunnite, Ahlu Sunnah Wal Jamma, dans laquelle les deux parties ont convenu de coopérer en politique, sécurité et développement.

Le groupe islamiste, qui observe la tradition soufiste de l'islam (NDLR : mouvement spirituel, mystique, ascétique et doctrine ésotérique), a récemment pris les armes pour la première fois dans cette guerre civile vieille de 20 ans en Somalie après avoir été soumis à la violence provoquée par les groupes extrémistes islamiques d'Al-Shebab et Hezboul Islam.

Ils ont aussi affirmé l'importance des propositions des ministres de l'IGAD le 20 mai dernier, particulièrement la demande faite sur l'établissement d'une zone d'exclusion aérienne et le blocage des aéroports et des ports identifiés en Somalie.

Les dirigeants de l'IGAD ont exprimé leur appréciation sur les troupes ougandaises et burundaises pour leur mission de maintien de la paix en Somalie, invitant d'autres pays à faire l'engagement d'une contribution à la Force de maintien de la paix de l'UA en Somalie (AMISOM) afin de se déployer sans délai pour atteindre l'effectif nécessaire de 8.000 soldats.

Ils ont appelé des organisations humanitaires internationales à agir rapidement et à fournir une assistance au peuple somalien souffrant et ont demandé à tous les pays voisins de fournir des couloirs de sécurité pour des livraisons humanitaires.

Début juin, le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué dans un communiqué qu'environ 96.000 Somaliens ont été déplacés par le dernier combat à Mogadiscio commencé en mai dernier.

Le Conseil de sécurité de l'ONU, l'UA et les pays voisins de la Somalie ont condamné la récente reprise des combats en Somalie, et appelé à la fin de toutes les hostilités.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, le conseil de sécurité, fort de15 membres, a autorisé une prolongation du mandat de l'AMISOM, jusqu'au 31 janvier 2010.

La Somalie est sans gouvernement effectif depuis 1991, après que l'ancien président, Mohammed Siad Barre, eut été renversé par un coup d'Etat, laissant ce pays de la Corne de l'Afrique dans un conflit constant dès lors.

Par ZHU Lei et LUO Guofang
Xinhua

 
ordre des brosses à reluire
l'Ordre des
Brosses à Reluire



dessin de Roger Picon


réunit les meilleurs chantres du régime dictatorial

Bulletin n° 44
Mahdi Ahmed Abdilahi au grade de "Cireur de Pompes" - Premier échelon
Bulletin n° 45
Monsieur Ali Abdi, Ministre des Affaires Etrangères au grade "d'hyène fonceuse" - Premier échelon
Monsieur Johar, Ministre du commerce au grade "d'hyène repue" - Premier échelon
Observatoire n°B122
Mohamed Ali Mohamed (dit DIG DIG), auteur de l'article "Pour un peu plus de patriotisme" (paru dans le journal La Nation N°91 du 12/11/01) au grade de "Léche-bottes" avec mention spéciale.

Observatoire n°B127

l'ensemble des journalistes de La Nation pour un article paru début janvier 2002 et intitulé "Pour la liberté de la Presse", collectivement au grade de 'faux-culs' avec la barrette spéciale de dénonciateurs.
Observatoire n°B134
M. Ismael Ibrahim Houmed,
Ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et Musulmanes, Chargé des Droits de l’Homme, pour sa langue de bois, au grade de 'Somnifère'.

Observatoire n°B135

M. Wahib Ahmed ben Ahmed, Président du MSR pour une déclaration en faveur de la dictature et pour ses contradictions, au grade de 'Clown'


Observatoire n°B143
ZAKITAHA, journaliste qui a signé un article publié dans La Nation sous le titre "Vers un apprentissage serein de la Démocratie"
, au grade de "Baratineur patenté".


Observatoire n°B146
Mme Hawa Ahmed Youssouf
Ministre chargée de la Promotion de la Femme, du bien être familial
et des Affaires sociales, pour sa plaidoirie en faveur de l'Action de Guelleh pour la jeunesse et des progrès accomplis, au grade "d'Avocat du Diable"


Observatoire n°B152a
M. Mohamed Ali Daoud
pour l'affirmation de son egagement total ainsi que de celui du FRUD-Bis aux côtés de la dictaure et des forces du mal, au grade de "Bouffon écervelé"


Observatoire n°B155

Monsieur DILEITA,
Premier Ministre, pour les injures adressées à Monsieur Ahmed DINI, au grade de "Perroquet soumis".


Observatoire n°B160
Djama Ali Guelleh, directeur de l'EDD, pour les propos qu'il a tenu contre les populations financièrement exsangues et pour les menaces qu'il a proférées, au grade de "Père Fouettard"

Observatoire n°B164
Mohamed Moussa Chehem, ancien instituteur, devenu Ambassadeur à Bruxelles, pour les propos qu'il a tenu contre les opposants politiques de son pays et pour ses notions erronnées de mathématiques, au grade de
"Flagorneur inconsistant"


Bulletin N°B173
Moumin Bahdon Farah, ancien Ministre
, ancien opposant, au grade d'Opposant fluctuant et réductible' pour les propos, emprunts de flagornerie, qu'il a prononcés publiquement en faveur de Guelleh et de son système dictatorial.


Bulletin N°B175
Mohamed Aden Waberi président de l‘ADEPF, qui a offert 50 bicyclettes à la FNP pour les aider à capturer les coupables, au grade de 'Maton Chef'.



Observatoire n°B176
Le congrès extraordinaire
de l'Ordre des Brosses
à reluire
a réuni :
- Moumin Bahdon Farah, "opposant fluctuant et réductible'
chef de file du PSD,
- Mohamed Ali,
Secrétaire Général du RPP,
- Aden Robleh Awaleh,
président du PND,
- Ali Mohamed Daoud,
président du FRUD,
- Dileita Mohamed Dileita, 'perroquet soumis'
le Premier ministre
,
et Ismaël Omar Guelleh.


Observatoire n°B177
Monsieur Omar AIDID
, pour avoir censuré les émissions de Canal +, au titre de 'Grand guignol'


Observatoire n°B177
Promotion de Noël 2002,
Djama Souleiman, Procureur,
Goumaneh, Ambassadeur,
Me Martinet,
au grade de "Cow-Boys de l'impossible" et Moumin Bahdon est promu officier de l'Ordre des Brosses à Reluire.

Observatoire n°B180

M Ismaël Yassin, Président de la CENI pour ses propos satisfaits vis à vis de la régularité du scrution du 10/01/03 au grade de "Magicien des Chiffres"


Observatoire n°B191
Me Aref Mohamed Aref pour ses déclarations publiques en faveur d'un général au passé plus que doûteux et contre un opposant politique, au grade de "Corbeau repenti"

Observatoire n°B195

M. Ali Mohamed Daoud, Président du FRUD cloné, pour son engagement publique le 26 avril 2003 en faveur d'un resserement des liens avec la dictature sanguinaire, au grade "Bonimenteur incorrigible"


Observatoire n°B195
M. Ali Abdi Farah, Ministre des Affaires étrangères pour ses propos au sujet de l'instauration de la bonne gouvernance au royaume de Guelleh, au grade "Camelot du Roi"

Observatoire n°B198
M. Rifki Abdoulkader, Ministre de tutelle de la Communication pour les propos tenus dans un droit de réponse paru sur les Nouvelles d'ADDIS "Agent X - Missions impossibles"

Observatoire n°B203

Me Wabat Daoud, bâtonnier du barreau de Djibouti, pour ses affirmations concernant la situation d'un Etat de Droit à Djibouti, au grade de "Grand encenseur embrouillé".

Observatoire n°B215
Abdallah Abdillahi Miguil, Ministre de ll'Habitat, pour sa communication-rélexion dans l'ADI, au grade de "Décrotteur de souliers".

Observatoire n°B224
Abdoulrazak Daoud, chef du district de Tadjourah, pour les propos flagorneurs tenus lors de la visite de la Présidente à Tadjourah, au grade de "Bouffon de la Reine"


Observatoire n°B232

M. Ismaël Ibrahim Houmed
, Garde des Sceaux, au grade de "Pitre public" et



M. Mahamoud Ali Youssouf, Ministre délégué, au grade de "Bonimenteur de Cour" pour leur discours en janvier 2004, lors de la Conférence de Sana'a.

Observatoire n°B236

Mohamed Moussa Chehem,
Ambassadeur auprès du Bénélux, des Pays scandinaves et de l'U.E., pour ses déclarations au Journal LA NATION "Grand Manipulateur " '2ème nomination"


Observatoire n°B252

Le Journal LA NATION,
au titre de "feuille de choux" 1er échelon, pour ses articles flagorneurs au sujet de Guelleh et sa volonté de lutter contre la pauvreté à Djibouti.


Observatoire n°B272
Monsieur Mohamed Aden Douksiyé
, pour le vibrant hommage rendu à Guelleh et à sa politique réussie de redressement économique, le 6 novembre 2004 à l'Ambassade de Paris, au grade de "Premier Porte-Plumeau"

Observatoire n°B277

Monsieur Ali Abdi Farah,
Ministre des Affaires étrangères pour les déclarations publiques à l'occasion de l'ouverture des discussions avec l'U.E., au grade de "Valet de la Cour du Roitelet"


Observatoire n°B281
Monsieur Rachid Idriss Nour Souran,
Editorialiste à La Nation pour ses déclarations "Affaire Borrel - The game is over !" au grade de "Cache misère"


Observatoire n°B282
Monsieur Dini Mohamed Dini,
Présient de l'APEM, pour son discours d'Obbock, au grade de "Frotte-manche"


Observatoire n°B287

Monsieur Mohamed Daoud Chehem,

Président du PDD, pour sa candidature alibi à l'élection présidentielle d'avril 2005 et le soutien qu'il apporte indirectement à Guelleh, au grade de Chevalier dans l'Ordre des Faire-valoir, avec le titre de "Gentilhomme porte-coton" et cooptation automatique dans l'Ordre des Brosses à reluire.


Observatoire n°B288
Monsieur Ibrahim Chehem Daoud,

Président de l'UPR, pour son discours en faveur du maintien de la dictature, de l'asservissement de la population et d'un soutien inconditionnel à IOG, au grade de "Fayot de la dernière heure"


Observatoire n°B289
Monsieur Omar "Kuul" et Madame Zeinab Kamil Ali reçus conjointement pour leurs déclarations en faveur du vote pour Guelleh au titre de "flagorneurs aux petits pieds"

Observatoire n°B291
Monsieur Ali Ismail Yabé, Président de la CENI, reçu pour son action en faveur du "blanchiment" de la fraude électorale au grade d'Officier et au titre de "vendeur de salades"


Observatoire n°B294
Monsieur Ali Hassan Ali, Docteur en sciences économiques (Nancy), pour son long plaidoyer en faveru des mérites de la dictature, paru dans La Nation au titre d' "opportuniste de la dernière heure"


Observatoire n°B298
Mohamed Ali Moumin, ancien directeur de l'environnement, nommé récemment Ambassadeur au Soudan, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Blablateur inconsistant "


Observatoire n°B309

Ali Farah Assoweh, Ministre des Finances, pour les propos tenus dans La Nation, au titre de "Courtisan servile"


Observatoire n°B315
Ismaïl Nour Mouhoumed,
Président de l'Association pour la Promotion du Civisme, pour les propos tenus dans La Nation au grade de "Grande andouille"


Observatoire n°B321
Monsieur Abdourahman Mohamed Abdillahi (Gojo), qui affirme être, Président de l'association de l'amitié Djibouti-France, pour son article publié par La Nation au grade de "Félon irresponsable"

Observatoire n°B322

Monsieur Jean-Paul Angelier, Ambassadeur de France à Djibouti, pour les propos qu'il a tenu en conférence publique et qui ont été repris par La Nation au grade de " Pompier de la dernière chance" . C'est le premier européen qui accéde à cet Ordre prestigieux.


Observatoire n°B337
DIG-DIG, chevalier depuis 2001, auteur de l'article "Chapeau Monsieur le Ministre " (paru dans le journal La Nation du 16/02/06) à la dignité d'officier et au grade de "Léche-bottes récidiviste et incorrigible"


Observatoire n°B349
ABS, pour un article paru dans La Nation et vantant les mérites d'une année de Présdence ! au grade
"Trompe couillon"


Observatoire n°B356

L'éditorialiste de La Nation du 29/06/06, pour un hommage appuyé à Guelleh et des formules aussi prétentieuses qu'incompréhensibles
"Ciseleur de la formule creuse et absconse"


Observatoire n°B387-A
ALI MOHAMED ABDOU, conseiller du Ministre de la Justice, pour ses attaques contre J-P Noël ABDI et ses affirmations concernant la démocratie et l'Etat de Droit à Djibouti, au grade de
"Grand farceur "


Observatoire n°B400
.......
Chris LAFAILLE et Pierre RANCE, journalistes à Paris-Match et Europe1, pour leurs thèses négatives dans l'assassinat du Juge Borrel aux grades de
"Négatif de la dernière heure et Négatif des évidences"


Observatoire n°B414

M Youssouf Abdillahi Houssein, directeur de Daallo airlines pour les propos flagorneurs qu'il a tenu dans La Nation, au grade de "Pilote des mirages présidentiels"


Observatoire N° B 435

Chris Lafaille, journaliste au service de Guelleh, a été élevé à la dignité d'officier de l'ordre au Grade de "Grand mercernaire et négationniste incorrigible"
pour son livre sur l'affaire Borrel.

Observatoire N° B 435

Olivier Stirn, pour les félicitations que son épouse et lui ont envoyé à Guelleh à propos des législatives de 2008 et de la démocratie à Djibouti au grade de "Grande Andouille de la Dictature "


Observatoire N° B 442

MIchel Roussin ,
pour son article vantant les mérites économiques de Guelleh et l'épanouissement social du pays au grade d'
"enjoliveur des réalités troubles "


Observatoire N° B 469

Sunil SAIGAL,
représentant résident du PNUD à Djibouti, pour le soutien sans pareil, qu'il apporter à la dictature djiboutienneau grade de
"flagorneur arrogant "


Observatoire N° B 478

ALI MOHAMED ABDOU,
Président de la Commission nationale des Droits de l'Homme au titre de
"Baratineur intarissable "


Observatoire N° B 498

Ougourheh Kifleh
Ministre de la Défense au grade de
"Flagorneur du génie "

Observatoire N° B 528

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité d'Officier avec le titre de CNDH, en récompense de l'interview qu'il a donné à La Nation. "Commandeur des Négationistes de la Détresse Humaine"


Observatoire N° B 530
L'Ing. bilan Ali Soubanneh
est coopté à l'unanimité moins une voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Ramasse-miettes", pour ses déclarations en faveur de l'ajout de Guelleh sur la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

Observatoire N° B 545
Abdillahi Ainan Robleh
a été coopté à l'unanimité des voix en qualité de membre de l'Ordre des Brosses à Reluire, au grade de "Diffuseur des mirages présidentiels ", pour ses déclarations en faveur des réussites de Guelleh et du troisième mandat

Observatoire N° B 575
Francis Gillery
a été coopté à l'unanimité pour le remercier du reportage de désintoxication probable, qu'il a réalisé et qui permet à la dictature de se refaire une "santé médiatique" au grade de "Mercenaire des élites dominantes"

Observatoire N° B 575
Françoise Mouline
a été cooptée à l'unanimité pour sa mise en cause des affirmations d'Elisabteh Borrel et son soutien inconditionnel à un prêtre pédophile, condamné pour ces faits. "Danse avec les Loups "

Observatoire N° B 578
Farhat Rachad
a été cooptéà une faible majorité pour récompenser son enagement aux côtés du 3ème mandat, lors de l'interview qu'il a donnée à Africa 24, au grade de "Joueur de fifre à gelots"

Observatoire N° B 580
Democracy International
a été cooptée à l'unanimité pour le soutien qu'elle a apportée à la dictature djiboutienne, par le biais d'un rapport extrêmement favorable au 3ème mandat, signé par MM. Christian Hennemeyer, El Obaid Ahmed El Obaid, et Kevin Colbourne, L'association est élevée au grade de "Cache misères"

Observatoire N° B 631

ALI MOHAMED ABDOU,
est promu à l'unanimité à la dignité de commandeur avec le titre de "Grand Couillon de service", pour ses déclarations à l'occasion de la préparation de la journée des D.H. à Djibouti.